N9uf Cegetel mise sur le cuivre

32

 

Les internautes connaissent le FAI Erenis, acteur du haut-débit parisien en cours d’acquisition par N9uf-Cegetel, et un des pionniers du VDSL en France…

Le VDSL n’est autre qu’un ADSL ’boosté’, basé sur une infrastructure où les équipements DSLAMs sont juste au pied de l’immeuble/quartier de l’abonné, lui permettant d’avoir une ligne plus courte.

Il en résulte bien sur un débit supérieur, et une offre de services potentiellement plus importante qu’en ADSL, mais ceci à court terme, car le support utilisé est toujours le bon vieux fil de cuivre, et les coûts d’équipement du réseau (poser des DSLAMs à tous les coins de rue, tirer le backbone – réseau de l’opérateur – jusqu’à l’entrée des quartiers) est relativement proche des investissements nécessaires pour déployer un vrai réseau FTTH (la fibre optique jusqu’à l’abonné) à grande échelle.

A titre de comparaison, là où le VDSL montre ses limites à quelques centaines de Mbits par seconde, la fibre est physiquement capable de supporter plusieurs Tbits par seconde (10.000 fois plus rapide) ; et concrètement dans les années qui viennent, le cuivre se limitera à quelques services multimedia tandis que la fibre optique deviendra le réseau de télécommunications de demain, véhiculant l’intégralité des usages numériques, communicatifs et domotiques des foyers français à travers la toile…

Attrape-couillon ou technologie intermédiaire ? N9uf-Cegetel pose la question, et signe un accord avec Erenis. Après tout, c’est peut-être le moment d’investir sur le cuivre ? 😉

 

Une autre hypothèse plus stratégique et moins bornée laisse penser que N9uf compte récupérer les fibres de backbone d’Erenis, qui sont déjà tendues dans quelques arrondissements de Paris, afin de les utiliser pour débuter le déploiement d’un réseau de fibres optiques afin de faire du ’vrai’ FTTH. Une nouvelle acquisition pour le groupe, qui permettra peut-être de se lancer enfin à plein régime sur le marché des télécommunications résidentielles, et de lancer des offres FTTH concrètes (adieu le FTTH-ready ;)) ?

L’avenir nous le dira.

Erenis, à ne pas confondre avec RNIS, une technologie de transmission numérique utilisée dans les années 90 pour atteindre des débits de 64 à 128Kbps sur une ligne téléphonique ordinaire.

Partager

A propos de l'auteur

32 commentaires

  1. sur le cuivre ?! Au contraire, Neuf absorbe Erenis pour ses compétences en matière de FIBRE OPTIQUE : la news sur PCInpact la news sur génération nouvelles technos la news sur NetEco Certes, on parle de FTTB et donc la partie terminale est en cuivre, mais le raccordement entre le DSLAM et l'immeuble reste en fibre optique. Rien à voir avec le VDSL depuis le DSLAM jusqu'à l'abonné final. Une news 'partisane' ?

  2. nouknouk a écrit :
    Au contraire, Neuf absorbe Erenis pour ses compétences en matière de FIBRE OPTIQUE :
    C'est ce qui est expliqué dans le 6ème paragraphe.

  3. Florian a écrit :
    C'est ce qui est expliqué dans le 6ème paragraphe.
    Oui, après un titre de news qui parle de 'cuivre', et cinq paragraphes qui expliquent que Neuf sont trop bêtes (pour pas être vulgaire)... Pendant ce temps, les trois liens que j'ai donnés, eux, titrent respectivement "Fibre optique : Neuf Cegetel prend le contrôle d'Erenis", "Fibre optique : Neuf Cegetel prendra le contrôle d'Erenis" et "Fibre optique : Neuf prend le contrôle d'Erenis".

  4. La critique est facile...désolé mais l'infrastructure d'Erenis est complètement viable. Je rappelle qu'ils annoncaient du 100/50mbps ...pour l'instant 60/6 je crois. Bref, peut etre pas très évolutif mais sur le moment ca ne peut etre qu'une bonne chose de faite.

  5. je pense aussi qu'on devrait parler de FTTB plutot que de vulgaire "cuivre"... et je pense aussi qu'il s'agit une fois encore d'une news "partisane"... meme si je suis moi meme partisan de free, un peu d'objectivité ne fait pas de mal. m'enfin me suis abitué a lire entre les lignes, et a verifier les infos, et je vous congratule tout de meme pour votre reactivité :rolleyes:

  6. A mon avis, ils veulent occuper le terrain rapidement pour ne pas se faire manger par Free dans un futur proche. Cette année Free proposera du 50mbps/50mbps en FTTH et Neuf pourra proposer du 100mbps/50mbps (45mbps/15mbps aujourd'hui) en FFTB plus simplement et rapidement quitte à mettre en FTTH plus tard.

  7. Erenis a proposé du FTTB au syndic de mon immeuble, qui a refusé sous prétexte que le FTTH est plus pérenne. Du coup Erenis a accepté de couvrir l'immeuble en FTTH au lieu de FTTB ! Il semblerait qu'Erenis ait aussi des compétences en FTTH et pas seulement en FTTB. De plus leur FTTH est du point à point comme Free.

  8. Quelqu'un de ma classe était chez Erenis .... Résultat : connexion merdique, ping de merde, déconnexion intempestive ... enfin je sais pas exactement, mais je croit qu'il avait beaucoup de micro coupure ... Il est passé chez Free y'a quelque mois ... Et ça première réaction ça a était : je peux enfin joué tranquillement sur des jeux en ligne ... enfin bref, lui a connu une mauvaise expérience chez erenis, je sais pas pour les autres ... En ce qui concerne le FTTB, si je comprend bien, c'est une seule fibre qui vient jusqu'à l'immeuble... Bon, peut-être sur le prochaînes années ça va ... Mais si le Web se développe fortement... sa risque de faire échec ... Enfin, je suis abonné free aussi >.<

  9. Cet achat d'un opérateur FTTB n'est pas si stupide que ca. C'est même assez perspicace : Il permet a Neuf d'arriver en Fibre optique jusqu'en bas des immeubles et proposer dans un premier temps un debit conséquent même s'il n'est pas au niveau du FFTH. - Premier avantage, communicatif : annoncer a la presse et a la bourse que Neuf a commence son offre fibre optique. Seuls les geeks s'apercevront que ce n'est pas du FFTH et pour le début le débit offert suffit a la plupart des gens en l'absence de contenus HD (et de Weekcam HD :-)). Tout le monde n'ouvre pas un site web perso a domicile. - Deuxième avantage, évolutif : quand le besoin en débit ou en markéting se fera sentir, il pourra facilement migrer vers le FFTH : Soit en fibrant lui-même depuis le pied de l'immeuble jusqu'aux appartements en négociant avec les copropriétés ou les gérants d'immeubles (fastidieux). Soit en louant cette fibre terminale a France Telecom ou un autre FAI (voire la copropriété elle-même) lorsque ceux-ci auront fibré l'immeuble, s'évitant ainsi ces négociations fastidieuses.

  10. riri2 a écrit :
    Seuls les geeks s'apercevront que ce n'est pas du FFTH et pour le début le débit offert suffit a la plupart des gens en l'absence de contenus HD (et de Weekcam HD :-)). Tout le monde n'ouvre pas un site web perso a domicile.
    voir exemple ci-dessus concernant la fiabilité : un utilisateur lambda préférera justement un débit entre 20 et 28M en download, avec un excellent ping, en ADSL... plutôt qu'un débit largement plus élevé et une ligne merdique... :rolleyes:

  11. Réagir sur le forum