Martin Bouygues s’en prend violemment à Free Mobile

52

Châtelain à Coucou Networks, je répète…

Dans un discours prononcé mardi à l’université Paris-Dauphine (Paris IX), Martin Bouygues n’a pas manqué de donner son avis sur le nouvel entrant du monde de la téléphonie mobile.

Le PDG de Bouygues Telecom n’a pas mâché ses mots, en qualifiant le service client de Free Mobile de « calamité », en assurant que les investissements réalisés par le groupe Iliad sur le mobile sont « une plaisanterie » ou encore qu’il est « impossible de sortir la moindre marge » avec un forfait à 2 €…

Extrait de son discours, retranscrit par Satmag :

« Je suis interloqué par le lancement de Free. On s’est fait injurier, insulter comme jamais personne ne l’a été. En vertu de quoi ? Je ne sais pas. On a traité nos clients de pigeons, etc. Il faut voir le service qui est offert par Free qui est une calamité (…)

Il a deux types de produits. Un a 2 euros TTC, ce qui fait royalement 1.60€. Impossible de sortir la moindre marge avec ça. Derrière, il assassine les clients dès qu’ils sortent du produit offert. (…)

Je vois que dans les études économiques Free indique qu’un réseau coute un milliard d’euros et qu’il investira cette somme.

Il y a un problème : construire un réseau mobile pour un milliard d’euros, c’est im-po-ssible. On peut raconter ce que l’on veut mais nous on sait ce que c’est.

Je vous donne un exemple : le régulateur (l’ARCEP), a expliqué dans un article du Figaro a annoncé froidement qu’il y aurait 10.000 emplois supprimés dans le métier. Je ne sais pas d’où il sort ce chiffre, car il n’a pas consulté les opérateurs.

Le régulateur dit aussi que Free a investi 130 millions d’euros sur les deux premières années pour se lancer. 130 millions, c’est zéro, c’est rien du tout, c’est peanuts, c’est une plaisanterie. Sur la même période de référence 2010-2011, Bouygues Télécom, sur son réseau mobile qui est un réseau déjà déployé, a dépensé 1 milliard en investissement de maintenance et de complément de couverture et de upgrade technologique. »

- Lire l’intégralité de l’intervention retranscrite sur Satmag.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

52 commentaires

  1. Ce monsieur à une fâcheuse tendance à oublier que les couts d'installation d'une nouvelle antenne à nettement baisser de nos jours. De plus, Free Mobile utilise beaucoup d'infrastructures existantes en zone moins dense et dense.
    Et enfin, ya pas d'upgrade de matos chez Free Mobile, le réseau à déployer est tout neuf ! 3G/4G ready et tout ça en IP. :)

  2. C'est clair que côté investissement en maintenance et upgrade technologique Free fait des économies.
    C'est comme si les marques automobiles se vantaient de de dépenser des milliards dans des rappels qualité...

  3. Faut aussi se rappeler que free s'appuie sur son réseau internet, ses DSLAM, pour relier ses antennes. Ce que Bouygues Telecom n'a pas pu faire quand il a déployé ses propres réseaux.
    Au-delà des coûts, la comparaison est elle-aussi assez difficile à réaliser. Les coûts d'entretiens de Bouygues telecom, qui se targue d'avoir une couverture proche de 95% en 3G, incluent certainement aussi le 2G, nécessitant ses propres antennes, et certainement quelques équipement qui sont propres à cette norme. Bref, sans vouloir faire du ratio une règle absolue (zou, à la très grosse truelle 95% environ égal à 4 fois 27%, et on part sur le principe que coût 2G = cout 3G...), compte-tenu des couvertures respective et de la techno, Bouygues a dépensé en entretien deux fois moins que free a dépensé pour créer son réseau d'antennes... Dont bon nombre critiquent leur sous-nombre.
    Bref, Mr Bouygues se défend, c'est somme toute légitime, mais attaquer avec des chiffres, on peut leur faire tout dire.
    Je pense cependant qu'en matière de chiffre, tout le monde attend free mobile là dessus: combien d'abonné free a-t-il engrangé, et, surtout, quelle est la part de client 0-2 Euros face au forfait illimité à 15.99-19.99 €?

  4. Je trouve surprenants que les opérateurs n'aient pas compris.... ou peut être ont ils compris mais ne veulent pas l'avouer.  Je suis un client lambda, je n'ai rien pour Free ou contre Free, mais j'ai souscrit à l'offre à 15.99 (j'ai une box ADSL Free). Pour ce que je fais de mon téléphone je suis satisfait.
    Auparavant j'étais client chez Bouygues avec un forfait bloqué. J'allais une fois tous les deux ans dans une Boutique pour renouveler mon forfait et il fallait faire la queue longtemps pour être servi. Les rares fois où j'ai eu besoin de l'assistance ça a été la galère.....
    Chez Free je n'ai rien de mieux mais en terme de téléphone mobile j'ai beaucoup plus et pour moins cher! ce n'est pas mon problème de savoir qui fournit le réseau et si Free investit ou non du moment que je peux téléphoner où et quand je veux.
    Skipper06

  5. Réagir sur le forum