Pour Martin Bouygues, « tout n’est pas à vendre »

1

Martin Bouygues était l’invité de RTL ce matin. Il a pu s’exprimer sur les raisons du refus de l’offre de rachat de Bouygues Telecom par Numericable-SFR…

Pour le PDG du groupe Bouygues, « tout n’est pas à vendre » : « une entreprise, ce n’est pas une marchandise comme une autre », a-t-il affirmé. Des propos qui font écho à ceux qu’il avait déjà tenu en début d’année, lorsqu’il avait lancé « Vous vendriez votre femme, vous ? » pour justifier sa posture.

Déterminé à poursuivre l’aventure de Bouygues Telecom de son côté, il a indiqué avoir « recréé un projet d’entreprise » pour l’opérateur, qui a maintenant des « offres extrêmement crédibles ». Il a notamment mis en avant le prix de ses offres fixes, « difficilement réplicables » par ses concurrents, ou encore la qualité de son réseau mobile.

Concernant l’offre de rachat émise par Altice (Numericable-SFR), Martin Bouygues s’est simplement déclaré « un peu étonné que monsieur Drahi et monsieur Niel se soient mis bras-dessus bras-dessous dans cette affaire », non sans une certaine provocation à l’égard de son rival de toujours, Xavier Niel, fondateur de Free…

Regardez l’interview dans son intégralité :

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Réagir sur le forum