L’UFC-Que choisir a demandé l’annulation du rachat de Neuf par SFR

0

L’UFC dénonce la formation d’un duopole télécoms-télévision …

L’association de consommateurs UFC-Que choisir vient de contester la validité de l’accord du ministère de l’Economie et des Finances pour le rachat de Neuf Cegetel par SFR, et aurait demandé l’arbitrage du Conseil d’Etat, bien que le processus de réorganisation soit déjà bien entamé.

En mai dernier Bercy a autorisé SFR à prendre le contrôle de Neuf Cegetel, les conditions de libre concurrence lui semblant réunies.

L’UFC-Que choisir n’en est pas convaincu et vient de déposer, 2 mois plus tard, alors que le processus de fusion est bien amorcé, un recours en annulation auprès du Conseil d’Etat.
En effet pour l’UFC la nouvelle entité SFR-Neuf Cegetel forme un « duopole » télécoms-télévision susceptible de bloquer le développement de la concurrence, or le ministère n’a sollicité l’avis ni du Conseil de la concurrence, ni du ministère de la Culture ou le secrétariat d’Etat au Numérique, ni Bruxelles, bien que l’opérateur britannique Vodafone soit coactionnaire de SFR via le groupe Vivendi.

« Les deux groupes ont des accords d’exclusivité sur les contenus TV, comme par exemple Vivendi avec Disney Channel ou Orange avec Orange Foot. Le rapprochement va aussi avoir un impact sur le développement de la fibre optique et de la télévision mobile, en renforçant SFR », a déclaré Cédric Musso.

Lire l’article complet en cliquant ici

Partager

A propos de l'auteur

Ingénieur en informatique anciennes technologies (développement puis méthodes et qualité). Depuis 2003 : développement et administration de sites webs et assistance aux utilisateurs.

Les commentaires sont fermés.