Les opérateurs préparent déjà l’arrivée de la 4G LTE Advanced

24

Alors que la 4G tel qu’on la connaît, reposant sur la norme LTE, vient de débarquer en France, les opérateurs se préparent déjà à passer à l’étape suivante : le lancement de la norme LTE Advanced, aussi parfois qualifiée de “vraie” 4G.

Concrètement, le LTE Advanced est une amélioration du LTE (4G) que nous utilisons actuellement, qui repose en partie sur l’agrégation de deux ou plusieurs fréquences (à la manière du “Dual Carrier” en 3G). Sur le papier, elle permet d’obtenir des débits théoriques nettement plus élevés : au-delà d’1 Gbps en téléchargement dans des conditions optimales — évidemment moins en conditions réelles, et en fonction des fréquences utilisées. À cet égard, elle peut être considérée comme la première “vraie” 4G, le LTE que nous utilisons aujourd’hui n’étant en réalité que de la “3.99G” (cf. notre article explicatif sur le sujet).

Aujourd’hui, Bouygues Telecom annonce, le premier, un lancement commercial du LTE Advanced en France. Après une phase d’expérimentation menée à Bordeaux depuis octobre 2013, l’opérateur est prêt à lancer le service auprès de ses abonnés. Dès le mois de juin 2014, le LTE Advanced sera disponible dans deux villes : Bordeaux et Lyon, avec un débit maximum annoncé de 182 Mbps sur les fréquences de l’opérateur.

Du reste, les autres opérateurs ne restent pas les bras croisés : SFR avait déjà annoncé l’ouverture d’expérimentations en laboratoire, dès le mois d’octobre 2013. Du côté d’Orange, l’opérateur historique a été autorisé tout récemment à mener ses premières expérimentations sur le terrain, là encore à Bordeaux, avec l’ambition d’atteindre des débits allant jusqu’à 300 Mbps.

Rappelons tout de même que le LTE Advanced nécessite l’utilisation de terminaux compatibles, à l’heure actuelle largement introuvables en France. Un lancement commercial semble donc, pour le moins, prématuré. Bouygues Telecom annonce l’arrivée des premiers téléphones compatibles au sein de sa boutique au second trimestre 2014, sans plus de précisions à l’heure actuelle…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

24 commentaires

  1. La France était tellement en retard qu'ils peuvent déjà passé sur une nouvelle évolution.
    Bon après c'est bien beau tout ça, mais à quoi sert un tel débit si le quota data ne suit pas ? A rien, car la 4G actuel suffit largement pour une utilisation basic comme la limite de data l'oblige. Et meme pour plus la 4G reste déjà bien, mais avec plus de débit, de nouveaux services vont peut etre arrivé, mais faudra revoir le quota data pour que ça soit du tout bon.

    Après pas mal, bientot la fibre ne servira à plus rien quand on voit qu'Orange reste sur une fibre à 200M et ils veulent du 300Mbits pour leur 4G Advanced, il y a comme un problème.

  2. Lord du weekend illimité de B and you il y a 3 semaines de ça, ça marchait plus que mon adsl à 19 mégas mais moins stable par contre. Et le ping quasi équivalent. Alors bon il vaut mieux une fibre à 200 mégas stable qu'une 4g 300mbps où selon le niveau de réception ça peut soit  ou ne pas marcher convenablement.
    Oui je suis d'accord, avec 3 ou 5 go ça sert pas à grand chose. Avec 20 ou 30 go de data ça peut presque remplacé une connexion ADSL pour ceux qui ont du 1 ou 2 mégas.

  3. ça dépend des cas c'est certains. Là dans le tien tu as pas de chances. Mais il y a de plus fortes probabilités que la 4g de bouygues passe avant celles des autres.


  4. On devrait pouvoir profiter aussi de la LTE-advanced sur le réseau FM dès 2016 sur les 15 MHz de bande 1800 libérée par les autres opérateurs, si les investissements sont faits, bien entendu. 2 ans cela passe très vite.

  5. je ne suis pas si sur que cela , depuis qu'il y a eu l'adsl , l'internet (56K) plus personne na de modem rtc , bien sur que c'est la suite de l’évolution  rtc=>adsl=>fibre , comme la 2=>3=>3.99=>4G
    ainsi va la vie

  6. Réagir sur le forum