Les Hauts-de-Seine ont résilié leur contrat avec Numericable

0

Les histoires d’amour finissent mal

Sans surprise, le conseil général des Hauts-de-Seine a validé le projet de résiliation de sa DSP « THD Seine » avec Numericable, qui avait été retenu comme prestataire en 2007 par l’intermédiaire de sa filiale Sequalum.

La fin du contrat, qui pendait au nez de Numericable après de nombreux contentieux, est désormais actée. Rappelons que l’opérateur est accusé de retards à répétition dans le déploiement de son réseau de fibre optique sur le département : « seules 113 027 prises ont été raccordées sur les 466 700 escomptées pour le mois d’octobre 2014 », expliquait le département le mois dernier.

Le dossier n’est toutefois pas totalement refermé. Cette résiliation est assortie d’une demande de paiement d’une garantie de 10 millions d’euros, prévue par le contrat. Le conseil général entend également obtenir indemnisation pour le préjudice subi. De son côté, Numericable va contester la résiliation, et espère même le remboursement des investissements réalisés depuis le début du contrat par le CG…

Partager

A propos de l'auteur

Ex-journaleuse, vous pouvez me retrouver sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.