L’arnaque aux mobiles subventionnés prendrait une ampleur “phénoménale”

29

Les opérateurs mobiles se plaignent d’une nouvelle forme d’arnaque, de plus en plus utilisée : l’acquisition par les clients d’un téléphone mobile subventionné à bas prix, sans payer le forfait mobile correspondant ensuite…

Malgré le risque lié aux procédures de recouvrement et de poursuites judiciaires, ils seraient de plus en plus nombreux à se rendre chez un opérateur pour obtenir un smartphone à prix cassé, en souscrivant à un forfait mensuel onéreux… Pour se dégager du paiement mensuel du forfait, les clients escrocs fournissent de faux documents lors de l’inscription, ou clôturent rapidement leur compte bancaire.

Le mobile ainsi acquis fait l’objet d’une revente sur Internet ou est conservé pour être utilisé avec un forfait moins cher, sans engagement, comme ceux de Free, B&You ou Sosh.

Les opérateurs confirment l’existence d’une vraie tendance, à l’ampleur « phénomènale » depuis « juin dernier ». Selon Le Parisien, un opérateur avance le chiffre de 100 000 cas depuis le début de l’année, mais le nombre de faits signalés au groupement Préventel (dressant la liste des mauvais payeurs) serait bien supérieur. Au total, l’addition serait salée pour les opérateurs : près de 30 millions d’euros…

Source : Le Parisien

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

29 commentaires

  1. Ils n'ont qu'à pas faire ce qu'ils ne savent pas faire: un crédit  Le crédit que les opérateurs proposent est à un coût scandaleux pour le client. Bizarrement, les entreprises de crédit à la consommation n'ont pas ce souci, preuve qu'elles s'y prennent mieux. Conclusion: faites comme Free, déléguez le crédit à un prestataire sachant le faire ! Mais cela mettrait en pièce une autre arnaque, celle des "subventions"... bref, on ne va pas les plaindre.

  2. C'est scandaleux! Je propose, pour le bien des opérateurs pourtant connus pour leurs qualités philanthropes, que les mobiles subventionnés soient simplement interdits, comme ça plus d'arnaque possible!

  3. On peut donc sans se tromper dire que :
    C EST ENCORE DE LA FAUTE DE FREE ...
    Qu'attend ont pour pendre Niel haut et court pour trahison ?
    C'est vrai quoi ...
    Même si PoilàGratter n'a pas tout à fait tord ... Quand même.
    On vas de plus en plus d'un extrême à l'autre.
    Il serait pourtant bon qu'un jour chacun lâche du lest.

  4. Réagir sur le forum