La Poste veut fusionner avec Debitel pour lancer son MVNO

0

La Poste, disposée à lancer sa propre offre de téléphonie mobile sur le réseau SFR, souhaite se lancer au plus vite — et notamment avant l’arrivée de Free Mobile sur le marché — grâce à une fusion avec le MVNO Debitel (Simplicime).

Actuellement détenu par SFR à hauteur de 40%, Debitel pourrait bientôt faire l’objet d’un rachat par La Poste, qui détiendrait 51% de l’entité, et SFR, dont les parts seraient portées à 49%.

Cela permettrait à la future offre de La Poste d’être opérationnelle très rapidement (dès le début 2011), en utilisant la plate-forme technique de Debitel (facturation, distribution, etc.) et en récupérant son parc d’abonnés (300 000 clients environ). La gamme “Simplicime” serait alors probablement amenée à disparaître au profit d’offres étiquetées “La Poste Mobile”, mais cela n’a pas encore été tranché…

Avec ce lancement accéléré, La Poste espère pouvoir remplir ses objectifs, particulièrement ambitieux, sans subir de plein fouet la concurrence de Free Mobile (dont le lancement est prévu pour 2012) : l’entreprise table sur 1,5 à 2 millions d’abonnés en 3 ou 4 ans. A titre de comparaison, Virgin Mobile, premier MVNO français, n’a pas tout à fait franchi le cap des 2 millions d’abonnés…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.