La Poste riposte à Free… timidement

0

On leur dit qu’il s’est passé quelque chose le 10 janvier ?

Après avoir affirmé que son offre était suffisamment compétitive pour nécessiter des ajustements tarifaires, le MVNO de la Poste finit par suivre le mouvement global du marché… mais ne semble pas avoir intégré complètement la nouvelle donne du marché. Trois nouvelles offres sont arrivées dans les bureaux de poste à la vitesse d’un cheval de trait.

La réponse de la Poste s’articule autour de 3 offres spéciales commercialisées en plus des forfaits existants, dont la particularité est de comprendre un engagement de 2 ans et d’inclure le mobile : la Poste se place donc clairement aux antipodes de Free, et en profite pour réaffirmer son positionnement d’opérateur de proximité, avec des milliers de bureaux de poste comme points de vente ; 1’000 agences supplémentaires seront d’ailleurs équipées d’ici le mois de mars (soit un total de 3’000), et 10’000 seront disponibles en juillet.

Dans le détail, les 3 forfaits sont les suivants :

- Un forfait 2h + SMS illimités et l’accès à Internet avec un fair-use de 100 Mo à 19€/mois

- Un forfait appels + SMS illimités et accès à Internet avec un fair-use de 350 Mo à 39€/mois

- Un forfait Smartphone avec appels + SMS illimités + Internet avec 1Go de fair-use à 49€/mois.

Les téléphones sont proposés à partir de 9€.

Puisque la grille était trop simple, il est également possible de prendre ces forfaits sans mobile ET sans engagement (-1€/mois) ou seulement sans téléphone (effort consenti : 4€/mois !).

La Poste riposte, soit, mais il n’y a tout de même pas marqué La Poste sur nos fronts.

Partager

A propos de l'auteur

[Rédacteur] Tombé dedans quand il était petit, a depuis failli vendre son âme à la concurrence. Passionné par les réseaux&télécom, en formation d'ingénieur. Se souvient parfois qu'il est modérateur.

Les commentaires sont fermés.