La Neufbox va plus loin dans l’open source

0

Après avoir mis en ligne les sources des logiciels open source utilisés dans sa Neufbox, SFR a décidé de pousser le concept plus loin en proposant un système permettant aux utilisateurs de compiler et de modifier eux-mêmes le firmware de leur boîtier…

Il était jusqu’à présent possible d’accéder aux sources ouvertes de la Neufbox sur un site web dédié, mis en place par Efixo (prestataire de SFR). Cette méthode présentait toutefois deux inconvénients : elle n’était que peu mise à jour et ne permettait pas de compiler le firmware de la Neufbox 4.

SFR va donc plus loin en proposant un repository SVN (et un Trac en ligne) contenant l’intégralité des sources de la Neufbox 4 (à l’exception d’une poignée de logiciels propriétaires de Broadcom et d’Efixo, ceux-ci étant néanmoins récupérés directement lors de la compilation). Il est donc possible de compiler soi-même le firmware (estampillé 2.1.5), tout en y appliquant différentes modifications si on le souhaite.

SFR effectue un pas en avant surprenant vers la communauté de développeurs, qui peuvent désormais réaliser des modifications au code source d’origine puis les compiler pour les utiliser sur leur propre Neufbox (celle-ci étant librement flashable). Les meilleures contributions pourraient ensuite être mises à disposition en retour si leur auteur le désire et, pourquoi pas, intégrées dans le firmware officiel par SFR.

On se souvient que Free, actuellement toujours en procès contre des auteurs de logiciels libres, n’avait pas vu d’un aussi bon œil l’initiative des bidouilleurs du projet Open Freebox !

Source : OpenBox 4

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.