La marque Numericable disparaîtra au profit de SFR

16

Numericable, qui s’apprête à engloutir l’opérateur SFR après une intense semaine de tractations, avait organisé ce lundi matin une conférence de presse explicative sur la future nouvelle entité.

Au cours de celle-ci, Patrick Drahi, patron du groupe Altice (Numericable), a fait savoir que la marque Numericable serait abandonnée. Le futur ensemble adoptera à terme, après une période de transition, la marque SFR, plus connue des clients. Les offres Numericable seront “rebrandées” SFR. Il en va de même pour les boutiques, puisque les boutiques Numericable proposeront prochainement les offres SFR, et vice-versa, créant de fait un grand réseau de boutiques national. Cependant, c’est bien le groupe Altice (groupe Numericable) qui sera aux commandes de ce futur SFR.

Patrick Drahi a, par ailleurs, refusé de revenir vivre en France, ainsi que le lui demandaient Fleur Pellerin et Arnaud Montebourg. « Je vais déjà investir 3 milliards d’euros en France, c’est un rapatriement massif », a-t-il ironisé, en précisant qu’il passerait le temps « nécessaire » à Paris, tout particulièrement le temps de finaliser la fusion.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

16 commentaires

  1. ces 3 milliards ne seront pas dans la poche de l'Etat! C'est ça qu'il n'a pas compris  ;)
    Montebourg et cie s'en foutent qu'il investisse ici ou là, eux ils veulent que l'argent rentre dans les caisses!

  2. Numéricable fait comme le loup dans le petit chaperon rouge , il bouffe la vieille et se fout dans le lit en attendant de croquer ses futures victimes .
    Certains client trouveront , un peu tard , que SFR à bien les dents longues .

  3. Un professionnel de fusion-acquisition par LBO (je paie avec de la dette et récupère des sous en vidant la cible, et même mieux en virant le personnel pour augmenter les sous à piquer) ne s'intéresse qu'à l'argent - même pas sonnant et trébuchant, d'ailleurs. Et encore, si cet argent est à Jersey ou dans l'Île de Man. N'en demandez pas plus. C'est la caractéristique même des hordes de hyènes : elles ne se mangent pas entre elles tant qu'il y a du bétail à partager. Et des veaux, il y en a, c'est un grand expert qui l'a déclaré, il y a des lustres ...
    Entrepreneur, ça peut aussi s'écrire entre preneurs.

  4. Suite à la conférence de presse d'hier, il devient très clair que les deux technologies FTTH et FTTLA/B resteront dans l'offre THD. Autrement dit Numericable SFR va pouvoir proposer aux SDTAN son offre FTTLA pour tous les territoires où la FTTH ou la MED posait problème, avec de fortes réticences d'Orange pourtant en situation de monopole. Et relancer ses offres avec de probables nouveaux terminaux Sagem en zone dense équipée FTTH.
    Concrètement, cela veut dire que l'impérialisme de la paire de cuivre pourrait être largement entamé. Comme Orange ne pourra pas indéfiniment faire ce combat d'arrière-garde, il va lui falloir accompagner Numericable SFR sur ce terrain, en entraînant son associé Iliad. A terme, tous les opérateurs majeurs auront donc des offres FTTx variées, comme cela se passe partout ailleurs que chez nous !

  5. Réagir sur le forum