La Box de Numericable est un “réel succès commercial” selon le câblo-opérateur

8

Généralement avare en chiffres, Numericable a annoncé avoir écoulé plus de 85 000 exemplaires de sa nouvelle Box, disponible depuis le mois de mars 2012.

Si un tel chiffre n’a pas de quoi impressionner les opérateurs ADSL classiques (on rappelle que Free a recruté 165 000 abonnés sous sa marque, en seulement trois mois, au 2è trimestre 2012), Numericable semble y trouver son compte et le qualifie même de « réel succès commercial ».

Au troisième trimestre, Numericable a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires (+0,9% par rapport à l’année précédente), atteignant 214 millions d’euros. En proie à une situation financière de plus en plus intenable, le câblo-opérateur se maintient à flot à force d’augmentations régulières de ses tarifs ces deux dernières années…

Du côté de ses abonnements, il continue à enregistrer la fuite de ses abonnés à la télévision seule (-15 000 en un an) qu’il compense en partie par ses offres triple-play (+4 000 en un an) mais surtout grâce à ses abonnements en marque blanche, proposés sur son réseau par des opérateurs tiers comme Auchan, Bouygues ou Darty (+18 000 en un an). Au total, son parc (marque blanche incluse) reste globalement stable, à 1,587 million d’abonnés.

Numericable lâche un dernier mot concernant son offre de téléphonie mobile, lancée en 2011, qui revendique 100 000 souscriptions effectuées, sans préciser combien sont encore abonnés à l’heure actuelle…

via Satellifax

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. Est-ce que les 85.000 nouveaux abonnés savent que Numericable modifie ses forfaits régulièrement et que plusieurs fois par mois, plus rien ne fonctionne ?

    J'ai de la famille dans ce contexte. Franchement, à déconseiller.

  2. C'est pas 85 000 nouveaux abonnés, ca peut très bien être des gens qui avaient l'ancienne boite et qui on demandé la migration.

    Comme Free quand migration V5 vers V6 (au passage on a jamais eu de chiffres du nombre de freebox rev en circulation).

    Heureusement que Bouygues joue les radins sur la fibre FTTH, et loue donc le réseau de Numéricable pour proposer son offre "fibre" (on comprend mieux la rentabilité cata des abonnements fixe Bouygues puisqu'il loue aussi 80% de leur site de degroupage à SFR).

    Moi aussi je me demande encore comment Numéricable arrive à s'en sortir, vu les investissements très important qu'il a à faire. En banlieu Lyonnaise à 1 km de Lyon, à un endroit ou Numéricable est fortement implanté, je n'ai que du 30Mo max chez eux ou Bouygues en proposition.

  3. gone63 a écrit :

    C'est pas 85 000 nouveaux abonnés, ca peut très bien être des gens qui avaient l'ancienne boite et qui on demandé la migration.

    Comme Free quand migration V5 vers V6 (au passage on a jamais eu de chiffres du nombre de freebox rev en circulation).

    Heureusement que Bouygues joue les radins sur la fibre FTTH, et loue donc le réseau de Numéricable pour proposer son offre "fibre" (on comprend mieux la rentabilité cata des abonnements fixe Bouygues puisqu'il loue aussi 80% de leur site de degroupage à SFR).

    Moi aussi je me demande encore comment Numéricable arrive à s'en sortir, vu les investissements très important qu'il a à faire. En banlieu Lyonnaise à 1 km de Lyon, à un endroit ou Numéricable est fortement implanté, je n'ai que du 30Mo max chez eux ou Bouygues en proposition.


    Sur paris et idem débit max 30 megas a partager avec les voisoins de mon immeuble. Cool quand il y en a qui partent en week-end

    De plus elle est livrée avec le wps wifi activé et le mot de passe par wps par défaut.C'est honteux car pour ceux qui ont peux de connaissances en réseaux info, se font pirater en moins de 10mn voire zero mn si on connait le mot de passe par défaut. Pire login et mot de passe d'acces au routeur est le même sur toutes leurs box.

    Apres on parle hadopi qui puni les vilans.

    N'importe quoi.

  4. gone63 a écrit :

    C'est pas 85 000 nouveaux abonnés, ca peut très bien être des gens qui avaient l'ancienne boite et qui on demandé la migration.

    Comme Free quand migration V5 vers V6 (au passage on a jamais eu de chiffres du nombre de freebox rev en circulation).

    Heureusement que Bouygues joue les radins sur la fibre FTTH, et loue donc le réseau de Numéricable pour proposer son offre "fibre" (on comprend mieux la rentabilité cata des abonnements fixe Bouygues puisqu'il loue aussi 80% de leur site de degroupage à SFR).

    Moi aussi je me demande encore comment Numéricable arrive à s'en sortir, vu les investissements très important qu'il a à faire. En banlieu Lyonnaise à 1 km de Lyon, à un endroit ou Numéricable est fortement implanté, je n'ai que du 30Mo max chez eux ou Bouygues en proposition.


    "30 Mo" ?
    Confusion avec 30 Mbps ?  ;)

  5. Faut admettre que n'importe quelle "bonne nouvelle" est à exploiter par le cablo, dont la progression en nombre total d'abonnés reste dangereusement dans la zone de l'Epsilon, et les dettes à l'opposé...
    C'est peut-être aussi à cause de cette situation financière pour le moins "peu enviable" que des "Diafoirus" de l'extrapolation partent dans des schémas de "rapprochement" plus ou moins fumeux, en imaginant le mariage d'une carpe avec un lapin ou d'un renard avec un corbeau, selon les envies de chacun... Le but de la manip étant de trouver des pigeons parmi les petits épargnants pour éponger une bonne fois les dettes de certains groupes des télécoms, via des projets de fusion mirobolants, avec en relais certains banquiers avides d'en croquer... :(

  6. je lorgne de plus en plus Numéricable vu que la fibre met longtemps à arriver !

    et donc si Numéricable fait la même chose que la Freebox v6 ca serait que du bonheur !

  7. Réagir sur le forum