La 3G à prix d’or

44

L’équivalent de plus de 44 salaires au SMIC…

Une mésaventure qui vient d’arriver à un jeune couple gérant d’un café-friterie du valenciennois pourrait faire sourire.
En effet, ils viennent de recevoir une facture de 46 000 euros pour l’utilisation d’une clef 3G Orange juste pour le mois d’Aout.

Ils avaient souscrit l’été dernier à une offre connexion illimitée 24h/24h et 7 jours/7 pour 95 euros par mois.

Il s’avère que si le temps est illimité sur ces offres, le volume de données n’y est pas.
De plus l’opérateur téléphonique qui vient de geler la facture après de nombreux appels, apporte l’hypothèse qu’un problème de connexion aurait aiguillé la fameuse clef sur le réseau belge voisin (distant de quelques kilomètres seulement), or se connecter depuis un pays tiers revient vite très cher.

Une histoire qui se terminera bien puisque l’opérateur de préciser « Que ces clients se rassurent, la décision que prendra Orange leur sera avantageuse ».

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

44 commentaires

  1. Aprés le suicide des salariés d'ORANGE (cette Société évitait bien de communiquer sous cette marque mais plutôt sous France-Rélécom, buizeness oblige), va t-en vers un suicide des usagers d'ORANGE ? lol !!! :D

  2. Ed29 a écrit :
    Je viens de voir cela sur France2, chaine grand public. J'espere que cela ouvrirar les yeux de certains pigeons sur le comportement d'orange
    Moi aussi j'ai vu et il est clair que le commerçant est en faute, sa seule excuse pour s'être connecté à un réseau étranger c'est : je ne suis pas informaticien. A ce que je sache ce n'est pas au fai quel qu'il soit qu'il implique la mission de formation à l'usage de Windows ou Linux ou un iphone ou une clé 3G ou du wifi. Ce n'est pas non plus aux autres usagers à supporter la facture d'une personne qui a commis une grosse erreur et qui essaie de se défausser sur les salariés FT, c'est la mode en ce moment.

  3. Mon cousin a eu le même genre de mésaventure (en moins pire), il avait un abo 3g pro Orange illimité, l'a utilisé en hollande pour simplement envoyer quelques fichiers et a reçu un appel d'Orange car un prélevement ne passait pas :4000€ en tout de données, pour un volume dérisoire... Une honte. En plus il avait appelé orange pour savoir si son abo 3 G marchait en hollande, on lui a dit oui, sans precision de tarifs.

  4. lejuve a écrit :
    Mon cousin a eu le même genre de mésaventure (en moins pire), il avait un abo 3g pro Orange illimité, l'a utilisé en hollande pour simplement envoyer quelques fichiers et a reçu un appel d'Orange car un prélevement ne passait pas :4000€ en tout de données, pour un volume dérisoire... Une honte. En plus il avait appelé orange pour savoir si son abo 3 G marchait en hollande, on lui a dit oui, sans precision de tarifs.
    4 000 € pour quelques fichiers j'aimerais voir la preuve et quand on est un "pro" euh on sait se servir de son matériel, on en connait les limites et on se renseigne sur les tarifs ;)

  5. Illimité ? Ok, mais pas + de 500Mo / mois hein ! essaie de matter la TV en 3G illimité, ça prend quelques heures à les bouffer les 500Mo... LE SEUL coupable, est le vendeur qui assure que son forfait est illimité. S'il ne l'est pas, il ne doit pas qualifier son forfait de "illimité". C'est une honte, et tout le monde accepte ça.

  6. salut Orange a trouvé une AUTRE définition du mot : "illimité" ! (trop fort) http://www.lesechos.fr/depeches/france/afp_00201362.htm certes : illimité dans le temps, mais : limité en volume ( 500Mo de données )

  7. Il est temps que Viviane Reding impose des règles à nos *TRÈS CHERS* opérateurs mobiles européens. Comment peut-on prétendre proposer de l'INTERNET ILLIMITÉ quand on limite: - le débit - le volume - les usages et les ports qui leurs sont associés (depuis quand le mail ne fait pas partie des usages de l'internet ?) Les premières choses urgentes seraient déjà de punir la publicité mensongère: - illimité veut dire sans limite, donc sans aucun bridage autre que les contraintes techniques pures. Ce terme ne doit pas être utilisé de manière générique comme le font les marquetteux pour faire comme le concurrent. - internet n'est pas le web. Le web n'en est qu'une partie seulement ! (essentiellement 2 ports sur 65536, le 80 et 443) et donc tout autre usage prévu par l'ensemble des protocoles de l'internet devrait implicitement être autorisé (mail, messagerie instantanée, VoIP, P2P...) dans le cadre d'un accès internet réellement illimité. Effectivement, la seule chose qui paraît réellement illimité dans le cas présent, c'est la facture. En effet, quel qu'ait pu être l'usage de cette connexion, comment est-il possible d'atteindre un montant équivalent à 3 années de SMIC bruts en trente jours seulement ?!!!!!!! Et pourtant ce client débourse la bagatelle de 95 Euros par mois pour ce "service", à comparer avec les offres ADSL... Je ne trouve même pas de mot pour qualifier de telles pratiques. De plus, concernant les offres mobiles d'Orange, comme le courriel ne fait pas partie de l'offre internet illimité, il faut souscrire à une option supplémentaire facturée 9 euros par mois (soit le tiers d'un abonnement ADSL triple play) ! Cela est d'autant plus stupide qu'il suffit de consulter sa messagerie avec un simple webmail adapté à la résolution de son mobile. Il en est de même avec à peu près tous les usages de l'internet, petit à petit tout passe par des tunnels HTTP pour contourner tous ces bridages, au prix malheureusement d'une plus grande complexité et d'une moins bonne performance. C'est bien dommage, hélas ! Donc en conclusion, il y a internet, et l'internet par Orange. Maintenant on comprend mieux le slogan de la marque... Cela dit les autres ne font pas mieux. A moins qu'un nouvel entrant...

  8. joel-19 a écrit :
    Mon cousin a eu le même genre de mésaventure (en moins pire), il avait un abo 3g pro Orange illimité, l'a utilisé en hollande pour simplement envoyer quelques fichiers et a reçu un appel d'Orange car un prélevement ne passait pas :4000€ en tout de données, pour un volume dérisoire... Une honte. En plus il avait appelé orange pour savoir si son abo 3 G marchait en hollande, on lui a dit oui, sans precision de tarifs.
    4 000 € pour quelques fichiers j'aimerais voir la preuve et quand on est un "pro" euh on sait se servir de son matériel, on en connait les limites et on se renseigne sur les tarifs ;)
    à 15.90€ le mo à l'etranger chez orange ça va très vite.... 4000€ ça fait 250mo c'est à dire quelques fichiers. Ensuite pro ça veut pas dire pro de l'informatique, on peut être avocat sans savoir ce qu'est un megaoctet, il n'y a pas que des geek dans la vie...

  9. Rien d'anormal. C'est les tarifs des opérateurs en France. Ils n'avaient qu'à connaître les détails techniques de la tarification ou ne pas utiliser Internet. Maintenant, ils n'ont qu'à payer et se taire.

  10. Réagir sur le forum