Intempéries dans le Sud-Ouest : France Télécom pleinement mobilisé

6

Envole-moi, envole-moi, envole-mooooiiii

Après l’alerte météo et surtout après le passage de la tempête dans le quart Sud-Ouest de la France, l’heure est venue aux constatations des dégâts, ainsi qu’à la remise en service des différents réseaux de communications.

Internet, mais aussi la téléphonie, de nombreux abonnés ont été et sont encore privés de téléphone. France Télécom met tout en oeuvre pour réparer ses infrastructures. Infrastructures qui, on le rappelle, sont en partie utilisée par les autres opérateurs : Free, SFR-Neuf, …

Voici le communiqué de presse :

Situation des infrastructures téléphoniques dans le Sud-Ouest : France Télécom pleinement mobilisé

Après le passage de la tempête dans le Sud-Ouest, France Télécom met en œuvre des moyens importants pour faire face à des dégâts considérables sur son réseau. Toutes les équipes de France Télécom en Aquitaine et Midi-Pyrénées sont pleinement mobilisées.

Situation en Aquitaine :

Samedi 24 janvier, après le passage de la tempête, France Télécom doit faire face à une interruption de service pour environ 20 000 clients en téléphonie fixe et haut débit en Aquitaine. 30 000 lignes dépendant du site de Salies de Béarn dans les Pyrénées-Atlantiques étaient coupées ce matin mais la relance du groupe électrogène sur place a permis le rétablissement depuis 14 heures.

Plus de 150 sites étant actuellement sur batteries, plus de 150 000 clients pourraient se voir privés de téléphonie fixe ou de haut débit dans les heures à venir si le courant électrique n’était pas rétabli rapidement.

Par ailleurs, le réseau de téléphonie mobile a été impacté entre 10 % et 50% selon les départements en raison de la coupure de l’alimentation électrique de certaines antennes relais. La couverture en téléphonie mobile en Aquitaine est fortement dégradée.

Situation en Midi-Pyrénées :

La tempête qui frappe actuellement la région Midi-Pyrénées a déjà privé de services plus de 20 000 clients en téléphonie fixe et haut débit mais, pour les mêmes raisons qu’en Aquitaine, de nombreux centraux pourraient se voir privés d’électricité dans les heures à venir, ce qui pourrait impacter jusqu’à 200 000 clients en téléphonie fixe ou haut débit dans les prochaines heures.

La couverture en téléphonie mobile en Midi-Pyrénées est également fortement dégradée.

Les conditions météorologique en Midi-Pyrénées et en Aquitaine ne permettent pas actuellement aux équipes d’intervenir sur le terrain mais de nombreux salariés de France Télécom sont sur le qui-vive pour surveiller le fonctionnement des équipements. Ils sont prêts à intervenir dès que les conditions météorologiques le permettront.

Le déplacement de la tempête vers l’Est risque de provoquer de fortes perturbations de même nature, dans l’Aude et les Pyrénées-Atlantiques principalement.

En plus des impacts dus aux problèmes d’électricité, de nombreuses lignes terminales sont cassées à cause de chutes d’arbres ou de débris. Ces réparations seront plus longues à effectuer et dureront plusieurs jours.

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

6 commentaires

  1. Concours de géographie...

    Le déplacement de la tempête vers l’Est risque de provoquer de fortes perturbations de même nature, dans l’Aude et les Pyrénées-Atlantiques principalement.
    Euh, les Pyrénées sont principalement Orientales ...

  2. belugadusud a écrit :
    Concours de géographie...
    Le déplacement de la tempête vers l’Est risque de provoquer de fortes perturbations de même nature, dans l’Aude et les Pyrénées-Atlantiques principalement.
    Euh, les Pyrénées sont principalement Orientales ...
    Du coté de l'Aude, le Pyrénées sont orientales (66), mais de l'autre coté de la chaine les Pyrénées sont atlantiques (64) tout d'abords, ensuite hautes (65) Les Pyrénées Atlantiques ont été un des tout premier département touché avec les Landes et la Girondes dès 4h du matin dans la nuit de Vendredi à Samedi. La tempête s'est ensuite déplacée pour finalement toucher l'Aude et les Pyrénées Orientales en début d'après-midi de Samedi.

  3. un simple freenaute le

    'le site salies de Béarn' est un NRA, SAL64, (dégroupé par Free cet été d'ailleurs :D)... Ou alors ce NRA est un HUB qui alimente des NRA environnants ? Je penche pour l'erreur de frappe (0 en trop) :D

  4. Réagir sur le forum