Guéguerre de la 4G+ : Bouygues dégaine le premier

0

Après les annonces grandiloquentes sur la 4G l’an dernier, Orange, SFR et Bouygues Telecom se livrent désormais à une guerre de communication autour de la 4G+ (ou LTE Advanced).

Souvent qualifié de “véritable” 4G face au LTE qui n’est qu’une sorte de 3,99G (cf. notre dossier explicatif, le LTE Advanced s’appuie sur l’agrégation de fréquences pour atteindre des débits plus élevés : jusqu’à 220 Mbps descendants, promet ainsi Bouygues. L’opérateur annonce la disponibilité, dès maintenant, de cette 4G+ dans sept villes françaises : Lyon, Bordeaux, Grenoble, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Malakoff et Rosny-sous-Bois. Cette liste sera complétée par l’ajout des 16 plus grandes villes de France à la rentrée.

Ubuesque, cette innovation n’est là que pour briller sur le papier, puisque personne ne peut actuellement en bénéficier : il n’existe pour l’heure aucun terminal compatible avec cette technologie dans le commerce en France. Seule une box 4G+ permettra d’en profiter à compter du mois de juillet (Bbox Nomad 4G+), avant l’arrivée des premiers terminaux prévue à la rentrée.

On peut souligner que la 4G+ est proposée sans surcoût à tous les clients Bouygues Telecom et B&You qui bénéficient déjà de la 4G. L’opérateur semble avoir appris de ses erreurs et ne cherche plus à augmenter le prix de ses forfaits, comme il avait pu le faire au lancement de la 4G…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.