Fusion SFR-Numericable : l’Autorité de concurrence fait part de “doutes sérieux”

0

L’Autorité de la concurrence s’est penchée sur le dossier du rachat de SFR par Numericable, sur lequel elle est amenée à se prononcer.

Dans un avis rendu ce mercredi, le gendarme concurrentiel indique que « dans le cadre de son examen du dossier, et à la suite d’une première consultation des acteurs du marché, l’Autorité considère que l’opération soulève des doutes sérieux d’entraves à la concurrence ».

Relativement fréquents pour une opération de cet ampleur, les doutes entraînent l’Autorité à ouvrir un examen approfondi du dossier. Cette nouvelle phase pourrait durer, en principe, jusqu’à 65 jours ouvrés, à moins qu’une extension de ce délai ne soit nécessaire.

Cette période d’examen approfondi permettra à l’Autorité de recueillir l’avis de plusieurs spécialistes du secteur, notamment l’ARCEP (Autorité de régulation des télécoms) et le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel). D’autres acteurs du marché pourraient aussi être consultés, afin d’apporter leur point de vue et leurs solutions sur « d’éventuelles atteintes à la concurrence ».

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.