France Telecom pourrait revoir à la baisse le dividende versé aux actionnaires

0

Particulièrement élevés, les dividendes assurés par les opérateurs télécoms de la zone euro sont remis en cause, après que l’espagnol Telefonica ait annoncé sa volonté de réduire le montant versé à ses actionnaires…

Le changement annoncé par Telefonica prévoit le versement de dividendes à hauteur d’1,3 euro par action, et 0,2 euro en actions (contre 1,75 euro initialement promis). « Relativement marginal » selon un analyste, ce mouvement pourrait amorcer une tendance plus générale sur le secteur, afin d’éviter de conserver un niveau de rendement qui pourrait devenir « intenable ».

Désormais, France Telecom, qui reverse plus de 11% de sa capitalisation boursière en dividendes à ses actionnaires, se retrouve en tête des opérateurs européens proposant les dividendes les plus importants.


En surface, l’opérateur historique réaffirme sa volonté de maintenir le dividende au montant promis, soit 1,40 euro par action, au moins pour les deux prochaines années. Néanmoins, en interne, un dirigeant glisse aux Échos que la firme ne pourra pas continuer à « vivre durablement avec un tel taux de rendement ».

Pour les analystes de Barclays, il est devenu urgent pour les opérateurs télécoms de revoir leurs dividendes et de « réinvestir dans la croissance »

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.