France Télécom passe à l’Orange en février 2012

14

D’habitude, les oranges, c’est à Noël

Le groupe France Télécom a annoncé que ses abonnements de lignes téléphoniques fixes passeraient de la marque France Télécom à la marque Orange à compter du mois de février 2012.

Cette étape figure parmi les plus symboliques, et les plus importantes, de la disparition totale de la marque de l’opérateur historique : les lignes fixes constituaient son dernier bastion, tandis que la plupart de ses services et boutiques étaient déjà passés sous l’enseigne Orange. En accélérant ainsi la transition, le groupe entend mettre en avant « une seule marque, pour tous les produits et services fixes, Internet et mobiles en France »

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

14 commentaires

  1. xnx a écrit :
    On pourra aussi dire au revoir au service public.
    En même temps je trouve que dans le cas général le terme "service public" ne veut pas dire grand chose. Que ce soit pour aller aux service impôts, à la préfecture, à la CPAM et j'en passe tellement la liste est longue ... il faut que la plupart des usagers posent 1/2 journée de congés. C'est bien simple, leurs horaires sont calés sur ceux de l'immense majorité des travailleurs c'est à dire en gros de 9 h à 16:30 la semaine et fermé le WE. Finalement, ceux qui en profite sont les retraités et les chômeurs. en Espagne notamment, les services public, sont réellement ouverts au public, le soir jusqu'à 22 heures parfois.

  2. Depuis très longtemps on cherche a casser le service public, et la preuve ça marche. Longueurs, inefficacités, mais il faut revenir a la définition d'un service public : gratuit, disponible et pour tous. Revenir aussi à la définition d'un état qui doit être pour le peuple et pas pour des actionnaires. Pour que ça fonctionne il faut des moyens tout simplement. Et ça passe par une vrai politique de service public.

  3. xnx a écrit :
    Depuis très longtemps on cherche a casser le service public, et la preuve ça marche. Longueurs, inefficacités, mais il faut revenir a la définition d'un service public : gratuit, disponible et pour tous. Revenir aussi à la définition d'un état qui doit être pour le peuple et pas pour des actionnaires. Pour que ça fonctionne il faut des moyens tout simplement. Et ça passe par une vrai politique de service public.
    Les services public marchands (sncf, la poste) ne sont pas gratuits, mais c'est vrai que ce n'est pas une majorité. Je n'ai rien contre les services publics, si ce n'est justement leur manque de disponibilité vis à vis des personnes qui bossent la journée. Cette année j'ai du poser 2 demi-journées (tu me diras c'est pas énorme, mais j'aurais préférer les passer à faire du farniente) pour aller à la trésorerie, et l'autre aux impôts. D'ailleurs c'est quand même ahurissant que ces 2 administrations ne soient pas sous le même toit.

  4. Ça va être pratique : "ma ligne de téléphone de marche plus. - Heu... tu parles de quelle ligne ? - Ben, ma ligne Orange. - Heu... ta ligne Orange... celle qui passe par les fils de cuivre ou ta ligne Orange... qui passe aussi par les fils de cuivres mais en VoIP ? - Hein ?"

  5. xnx a écrit :
    Depuis très longtemps on cherche a casser le service public, et la preuve ça marche. Longueurs, inefficacités, mais il faut revenir a la définition d'un service public : gratuit, disponible et pour tous. Revenir aussi à la définition d'un état qui doit être pour le peuple et pas pour des actionnaires. Pour que ça fonctionne il faut des moyens tout simplement. Et ça passe par une vrai politique de service public.
    J'ai pas bien compris : tu veux revenir à un service téléphonique (et donc maintenant internet voire diffusion TV) en monopole d'état ?
    strabenstone a écrit :
    vive l'impérialisme capitaliste sa a foutu une belle merde...
    Parles-en a Xaxier...

  6. xnx a écrit :
    On pourra aussi dire au revoir au service public.
    En même temps, cela fait plusieurs années que France télécom est une entreprise privée et non plus publique. Donc plusieurs années que plus personne ne peut exiger un service public de sa part. Faudrait suivre l'actualité de temps en temps...

  7. Réagir sur le forum