France Loisirs lance sa marque de téléphonie mobile

11

C’est plus juteux que les livres

France Loisirs va bientôt lancer sa marque de téléphonie mobile, France Loisirs Mobile, reposant sur l’offre de l’opérateur low-cost Zéro Forfait.

Les enseignes de distribution n’ont pas cessé de créer des opérateurs mobiles virtuels (MVNO) à leur image, ces dernières années : ainsi, on pourra citer Auchan Mobile, Carrefour Mobile, E.Leclerc Mobile, Casino Mobile, Darty Mobile, Fnac Mobile… si certaines de ces offres sont intéressantes du point de vue du consommateur, et rencontrent parfois le succès, la plupart tentent simplement de capitaliser sur le succès d’une marque, en s’appuyant sur un réseau de points de vente.

France Loisirs se lance à son tour. La chaîne de magasins, spécialisée dans la distribution de livres, confie toute la gestion de sa future marque de téléphonie à Zéro Forfait, opérateur aux tarifs plutôt avantageux sur le réseau SFR. L’offre France Loisirs devrait proposer quatre forfaits à bas prix, incluant notamment un illimité vers 3 numéros au choix. Tout comme chez Zéro Forfait, le client pourra également choisir de louer un téléphone plutôt que d’en faire l’acquisition, avec des modèles accessibles dès 1 euro par mois

France Loisirs Mobile pense pouvoir conquérir 50 000 à 70 000 clients dès la première année, en s’appuyant sur son large réseau d’adhérents. De son côté, Zéro Forfait entend poursuivre l’expérience en contractant des partenariats avec d’autres marques, comme « une chaîne de télévision et un groupe d’assurances », dans le but avoué de devenir « premier opérateur mobile en marque blanche ».

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. Les MVNO achètent des minutes aux fournisseurs (Orange, etc) et font du bénéfice (j'espère pour eux). Les MVNO de MVNO s'y mettent aussi, et espèrent faire du bénéfice je suppose. Conclusion : dans la chaine, personne ne vend à perte, donc y'a de la marge ! On en pense ce qu'on veut, mais vivement Free mobile si les tarifs sont aussi attrayants que prévu par les divers "devins"...

  2. Comme il s'agit de minutes achetées à Orange, on peut en déduire qu'Orange se fait des c...... en or car il fait des bénef avec la revente et les petits fournisseurs aussi. On imagine le jack-pot depuis que le mobile existe.....

  3. Réagir sur le forum