« Fausse » fibre : Free attaque Numericable-SFR en justice

0

Free a attaqué en justice cet été Numericable-SFR, pour pratique commerciale trompeuse. Il reproche à son concurrent de vanter un accès en « fibre » là où il ne propose, en réalité, qu’un raccordement au câble.

Le problème de cette « fausse » fibre optique n’est pas nouveau : voilà des années que ses concurrents le dénoncent, chez Numericable, puis par extension chez SFR après le rachat de l’opérateur. Le principe du FTTB, qu’utilise Numericable, est de ne pas raccorder directement l’abonné en fibre optique (contrairement au FTTH, utilisé par Free ou Orange) mais d’exploiter le réseau câblé (coaxial) de Numericable, souvent déjà présent dans les bâtiments, pour venir raccorder l’utilisateur à un central de raccordement optique situé à proximité.

Cette différence technologique peut entraîner des écarts de qualité considérables entre les attentes du consommateur et les performances réelles du réseau. La communauté SFR a même réalisé des articles de propagande sur le sujet, laissant entendre que le FTTB était similaire en tout points, sinon meilleur, que le FTTH pur.

Des termes alambiqués sont parfois utilisés par Numericable-SFR pour décrire la situation, tels que « fibre avec terminaison coaxiale ». Mais sur la plupart de ses publicités, c’est bel et bien le mot « fibre » qui ressort. L’ARCEP et le gouvernement ont un temps envisagé d’agir sur ce dossier, mais, passablement agacé, Free ne les a pas attendus pour agir.

Source : L’Express

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.