« Fausse » fibre : Free attaque Numericable-SFR en justice

15

Free a attaqué en justice cet été Numericable-SFR, pour pratique commerciale trompeuse. Il reproche à son concurrent de vanter un accès en « fibre » là où il ne propose, en réalité, qu’un raccordement au câble.

Le problème de cette « fausse » fibre optique n’est pas nouveau : voilà des années que ses concurrents le dénoncent, chez Numericable, puis par extension chez SFR après le rachat de l’opérateur. Le principe du FTTB, qu’utilise Numericable, est de ne pas raccorder directement l’abonné en fibre optique (contrairement au FTTH, utilisé par Free ou Orange) mais d’exploiter le réseau câblé (coaxial) de Numericable, souvent déjà présent dans les bâtiments, pour venir raccorder l’utilisateur à un central de raccordement optique situé à proximité.

Cette différence technologique peut entraîner des écarts de qualité considérables entre les attentes du consommateur et les performances réelles du réseau. La communauté SFR a même réalisé des articles de propagande sur le sujet, laissant entendre que le FTTB était similaire en tout points, sinon meilleur, que le FTTH pur.

Des termes alambiqués sont parfois utilisés par Numericable-SFR pour décrire la situation, tels que « fibre avec terminaison coaxiale ». Mais sur la plupart de ses publicités, c’est bel et bien le mot « fibre » qui ressort. L’ARCEP et le gouvernement ont un temps envisagé d’agir sur ce dossier, mais, passablement agacé, Free ne les a pas attendus pour agir.

Source : L’Express

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

15 commentaires

  1. C'est bien beau d'attaquer la concurrence, mais la fibre de Free(la vraie donc), elle est où ???
    Nulle part ou presque. Et pendant qu'il y a tous ces procès, rien n'avance. Seul Orange déploie vraiment la fibre.

  2. Pas très pertinents ce genre de commentaires.
    Ce sont des frais de justice dérisoires par rapport à ce que sont les coûts du déploiement de la fibre. Nul besoin de tout mélanger. Il est regrettable que la dénomination fibre n'ait pas été respectée dès le départ. Si cela peut s'accompagner d'une définition claire des débits, ce serait mieux car on peut comprendre que  l'usager se moque partiellement de la techno, il veut connaitre la qualité de son offre, et ses capacités d'évolution dans le temps.

  3. fibre ou pas, terme bien utilisé ou pas, de toute manière le français moyen n'en demande pas grand chose à sa connexion internet d'aujourd'hui.
    ce n'est plus la même exigence que du temps du 56K où il fallait des plombes pour avoir une page...
    faut pas oublier d'où on est partie!
    je disais que le français moyen demande juste d'avoir simplement internet.
    la télé c'est du bonus pour lui... vu qu'il y a la tnt
    et le téléphone fixe... euh vu qu'il y a les mobiles maintenant... avec les appels illimités... je me demande à quoi ca sert encore... d'avoir la téléphonie fixe dans une box internet d'aujourd'hui mdr
    on pourrait pas dissocier le service téléphonie fixe ?
    car franchement faut se l'avouer on l'utilise rarement de nos jours avec les mobiles.
    la vraie fibre faut être patient !
    ca viendra tout doucement... comme pour l'ADSL...
    on ira chez les opérateurs qui feront les frais d'accès et modem offert ;-)
    mais bon c'est vrai qu'il y a que Orange qui avance vite mais en même temps qui a les reins solides pour construire un si grand réseau national ?
    pour être au même niveau qu'Orange faudrait que les alternatifs fassent une alliance mais vu comment se passe l'entente des opérateurs internet alternatifs en ce moment, on a peu de chance qu'on voit ce genre de chose.
    une alliance pour un réseau alternatif universel quelque soit l'opérateur alternatif qui veut utiliser les tuyaux, recréer un france télécom mais privatisé quoi un fibre télécom ? lol je dis ca mais avec le recul c'est la stratégie la plus plausible je pense, mais pour ca faudrait que les alternatifs se mettent d'accord entre eux.
    avec une société qui gère le réseau, les alternatifs perdraient moins d'énergie et d'argent à s'occuper de faire un métier qui est compliqué (déployer du réseau) et feraient un métier qui est plutot ce qu'on attend d'eux (du marketing et du service).

  4. Sauf que contrairement à Free, Numéricable n'a pas un débIt constant , ai du appeler 1 dizaine de fois pour un problème récurrent.  Alors oui la télé bouffe du débit chez Free mais contrairement à NC, en 6 ans je n'ai jamais eu de bugs ! . Quant au prix et choix des chaînes,  NC est à la masse avec une box merdique qui ne vaut pas la freebox révolution. Voila, mon choix est fait.  HONNÊTEMENT à quoi ça sert d'avoir 100 Mbs ou 1Gbs sinon pour télécharger illégalement ???!

  5. Bonjour à tous,
    "...Voila, mon choix est fait..."
    C'est bien, et il est tout à fait respectable, mais comme tu le dis, c'est [b]TON[/b] choix.
    "...HONNÊTEMENT à quoi ça sert d'avoir 100 Mbs ou 1Gbs sinon pour télécharger illégalement..."
    Je pense que tu parles d'une expérience personnelle ? Il ne te vient pas à l'idée qu'il y a des gens qui travaillent chez eux et qui de part leur profession ont besoin d'envoyer ou de recevoir d'énormes volumes de données ?
    Tu vois, c'est [b]JUSTEMENT[/b] ça le problème...
    Ce genre d'argument ne pousse mais alors [b]ABSOLUMENT[/b] pas les FAI(s) à proposer autre chose que de la m...de et cela porte préjudice à l'intérêt général.
    Pourquoi continuer à développer de la [b]VRAIE[/b] fibre (FTTH) alors qu'en leurs donnant un peu plus que de l'ADSL ils sont contents...hein ?

  6. Réagir sur le forum