Face à Free, les opérateurs concurrents ne s’engagent pas

33

Attendons encore un peu pour voir…

Dévoilée ce matin, l’offre de Free Mobile rencontre un succès critique conséquent. Tous les regards sont désormais tournés vers les opérateurs concurrents, dont la réaction est attendue avec une certaine pointe de curiosité…

Premier à s’exprimer, Orange ne se mouille pas. Dans une laconique réaction postée sur le compte Twitter officiel @presseorange, un porte-parole invite les abonnés à patienter : « c’est le jour J pour Free, nous allons leur laisser savourer leur journée ». Sans plus de précision, il indique : « Que nos clients se rassurent, nous allons revenir vers eux pour leur parler des propositions que nous avons préparées pour eux (…) Nous nous sommes préparés au lancement de Free Mobile ».

SFR ne s’engage guère plus, et semble même marquer un point d’honneur à ne pas revoir ses tarifs. Interrogé par Le Point, Patrick Asdaghi, directeur marketing grand public de SFR, explique que « [ce]métier, ce n’est pas seulement des tarifs ». Pour lui, l’opérateur au carré rouge se différenciera sur l’expertise réseau et l’accompagnement.

Face à l’offre de Free, SFR se veut « confiant » en expliquant notamment que « la diversité, elle existe déjà ». Patrick Asdaghi concède que la présentation était une « belle mise en scène » et lâche : « que le match commence… ».

Côté Bouygues Telecom, la seule déclaration officielle émanera de B & You. Le blog officiel de l’opérateur low-cost prend simplement acte de l’arrivée des nouvelles offres dans un article intitulé « Le marché évolue ». Là encore, pour toute promesse, les clients devront se contenter d’un simple « Nous revenons vers vous très prochainement 😉 ».

- Retrouvez notre dossier complet sur le lancement de Free Mobile

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

33 commentaires

  1. C'est clair : l'offre de Free est interessante mais elle n'est pas encore au point. Il faudra un certain temps pour qu'ils parviennent à proposer une offre fonctionnelle et stable. Laissons les 1er geeks leur servir de cobaye !

  2. Perso je viens de quitter SFR.
    j'ai reussi a m'abonné je viens de rentré du boulot et il m'a fallu 5 min.
    Je prend pas trop de risque vu que j'ai un telephone pro que j'ai le droit de me servir en perso et qui est aussi chez SFR.

  3. Réagir sur le forum