Emploi : Orange va recruter 4000 salariés en CDI en 3 ans

5

Loin des discours de ses concurrents SFR et Bouygues Telecom, le groupe Orange-France Télécom a renouvelé ses promesses d’embauche en annonçant le recrutement de 4000 personnes en CDI lors des trois prochaines années (de 2013 à 2015).

Par ailleurs, le groupe accueillera chaque année 5000 jeunes en alternance. Il reprendra également les négociations avec les syndicats sur le sujet de l’adaptation au travail des seniors : 7000 salariés bénéficient actuellement de ce dispositif qui ne demande qu’à évoluer.

Traumatisé par une crise sociale (affaire des suicides) qu’elle a connu en 2008 et 2009, la société n’entend pas cesser ses recrutements, contrairement à ses concurrents qui n’hésitent pas à utiliser l’alibi de l’arrivée de Free Mobile pour réduire le nombre de leurs salariés… néanmoins, ces 4000 créations de poste ne suffiront pas totalement à compenser les quelques 9000 départs naturels prévus sur la même période.

« Ces mesures doivent permettre au Groupe de s’adapter à un contexte économique difficile, en faisant de la préservation de l’emploi de chaque salarié une priorité absolue », annonce le groupe dans un communiqué.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Ces 5000 non remplacements correspondent certainement grosso-modo au dégraissage de fonctionnaires peu actifs partant en retraite. Une aubaine pour le groupe en ces temps de recession.
    Les 4000 promesses d'embauches correspondent à un maintient du modèle économique. Mais celui-ci est largement boulversé, et je ne serais pas surpris que FT-Orange profite finalement à plein de ces 9000 départs pour s'adapter.
    À moins peut-être d'un boulversement, comme la séparation des activités réseaux et commerciales. On pourrait imaginer relancer la fibre, ce serait aussi le bon moment pour mutualiser les efforts dans le déploiement des nouveaux réseaux mobiles...
    Mais je me rend bien compte que si on espère une vision stratégique de la part de nos élus -trop occupés à redresser la production de secteurs condamnés, avec nos sous- on est pas arrivé ^^'

  2. Réagir sur le forum