EAPSIM : pour SFR, la qualité de service n’est pas au rendez-vous

0

Bouh les Apple fanboys !

SFR, qui s’apprête à lancer vendredi son propre système de connexion automatique aux réseaux wifi basé sur l’authentification EAP-SIM (intitulé SFR Auto-Connect) à l’échelle nationale, justifie son choix de réserver… par un tacle à l’encontre de son concurrent, Free.

Doublé par le lancement de FreeWiFi_secure, qui permet aux Freenautes détenteurs du forfait mobile illimité de bénéficier d’une connexion automatique aux réseaux FreeWiFi à travers toute la France, SFR ne cache pas son amertume. À la tête de beta-tests sur l’EAP-SIM menés depuis plus de six mois dans quelques régions, SFR avait même revendiqué la paternité de l’utilisation de cette technologie en France…

Enfin disponible à l’échelle commerciale ce vendredi, le service de SFR ne sera, dans un premier temps, accessible que via les iPhone (et iPad cellulaires) dotés d’iOS 5. Pourquoi ce choix de restreindre un tel service aux seuls clients Apple ?

« Nous allons enfin pouvoir parler d’une vraie itinérance Wifi sur iPhone. Mais contrairement à l’un de nos concurrents, nous ne souhaitons pas encore ouvrir cette technologie à d’autres smartphones car nous estimons que la qualité de service n’est pas encore au rendez vous », estime Alexandre Wauquiez, directeur marketing réseau chez SFR, sur Gizmodo.fr. En d’autres termes, le wifi automatique à la sauce Free Mobile ne serait pas fiable… pas plus que les millions de terminaux Android à travers le monde !

Un discours étonnant, d’autant plus lorsque l’on sait que l’authentification EAP-SIM est un standard et que SFR Auto-Connect n’a aucune raison de ne pas fonctionner depuis un Samsung Galaxy SIII par exemple… ou sur tout téléphone mobile acheté chez Free, déjà compatible 😉

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.