Droit de réponse : Numericâble

0

1Mo = 8Mb

Suite à notre publication d’hier matin, basée sur un article du Parisien au sujet des litiges en cours avec Numéricâble devant le tribunal correctionnel de Meaux, nous avons été contacté par mail par le porte-parole de Numericâble.

Vous pouvez retrouver ci-dessous leur droit de réponse en intégralité…

« Suite à votre brève relative à l’audience qui a eu lieu lundi au Tribunal de Meaux, nous tenons à apporter quelques précisions.

Tout d’abord, les 180.000 euros d’amende dont il est question correspondent à la réquisition du Procureur et en aucun cas au jugement du tribunal, qui n’interviendra qu’à l’été.

En ce qui concerne les faits, nous ne nions pas qu’il y ait eu des problèmes dans le passé, mais nous affirmons avec constance et énergie qu’ils ne relèvent pas d’une volonté délibérée ni d’une intention de nuire, et par conséquent pas d’une tromperie, mais de problèmes techniques résolus dans le cadre de la relation commerciale.

Nous précisons à cet égard que tous les 40 clients concernés, et non pas 4000 comme le prétend l’association, ont fait l’objet d’une régularisation commerciale. Aujourd’hui, ils demeurent partie civile, mais ils ont été intégralement remboursés des sommes éventuellement trop perçues.

Nous tenons à indiquer par ailleurs que, depuis ces faits, Numericable a amélioré la qualité de son service et de ses relations avec ses clients. Récemment des organismes indépendants tels que l’AFUTT, IP Label, Ariase, la DGCCRF, entre autres, reconnaissent tous que la situation a changé du tout au tout. Concrètement, le temps d’attente à la hotline est passé de 7 à1 minutes entre mars 2007 et janvier 2008 et s’est maintenu à ce niveau depuis lors, le nombre d’appels à la hotline a baissé de 50% et les réclamations, selon l’Afutt, ont baissé de 75%. Nos efforts ne sont donc pas vains. »

Merci de votre compréhension

Update : Numericable a tenu a ajouter ces trois paragraphes :

« Aujourd’hui, Numericable offre les meilleurs débits Internet, avec du 100
MO qui se développe à un rythme élevé partout en France, la VOD, la HD, etc.
etc.

Ces succès ont été obtenus grâce à la mobilisation de toute l’équipe
Numericable depuis le rachat de Noos. Grâce aussi au choix volontariste du
déploiement de la fibre optique à raison d’investissements de 250 millions
d’euros par an.

Aujourd’hui, grâce à l’intégration opérée par Numericable, le câble, qui
était moribond en France jusqu’en 2004, représente enfin une alternative
crédible et positive au réseau des opérateurs de téléphone ou d’ADSL. Grâce
à Numericable, la fibre optique se déploie plus vite en France, la pression
concurrentielle sur les ADSLiens les contraint à avancer plus rapidement
qu’ils n’avaient prévu initialement et tout le monde en est gagnant. »

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.