Concurrence : SFR et d’autres opérateurs réclament 2,7 Mds d’euros à Orange

0

Nouvelle guerre en vue dans le secteur des télécoms pour entreprises. Plusieurs opérateurs, dont SFR, réclament 2,7 milliards d’euros à Orange. L’opérateur historique est accusé de pratiques anticoncurrentielles.

Voilà quelques années que le torchon brûle sur le secteur des télécoms professionnels. À eux seuls, Orange et SFR représentent une partie écrasante du marché, si bien que l’ARCEP (Autorité de régulation des télécoms) avait appelé de ses vœux l’émergence d’un troisième concurrent sérieux, « voire plus ».

On apprend aujourd’hui, via une note du document interne d’Orange, que l’opérateur historique est attaqué devant le tribunal de commerce de Paris. Un groupe d’opérateurs, mené par SFR, lui réclame un total de 2,7 milliards d’euros. Le détail des reproches n’est pas connu, si ce n’est qu’il concerne des « pratiques anticoncurrentielles » présumées d’Orange sur le marché des opérateurs d’entreprise.

Orange déjà condamné par le passé pour ses pratiques anticoncurrentielles

Sur ce terrain, l’opérateur historique a déjà eu maille à partir avec les autorités. L’Autorité de la concurrence lui avait infligé une amende record de 350 millions d’euros pour diverses pratiques anticoncurrentielles. À l’époque, Orange était condamné pour avoir mis en place une série de mécanismes visant à verrouiller le secteur professionnel, dans des faits remontant à 2003. C’est sur les bases de cette décision de 2015 que se fonde la nouvelle plainte de SFR et consorts.

En 2016, l’opérateur au carré rouge avait initialement chiffré son préjudice à 512 millions d’euros, avant de le réévaluer à 2,4 milliards. Interrogé par Reuters, Orange commente simplement : « SFR nous a habitués à des demandes prohibitives dans le passé qui n’ont jamais été suivies d’effet ».

via Reuters

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum