B&You vise 600 000 abonnés d’ici la fin de l’année

0

Avec son nouveau forfait, proposant les appels et SMS illimités pour 9,99 €/mois, B&You n’a pas manqué de surprendre un marché jusque là habitué à calquer, à peu de choses près, l’offre à 19,99 € de Free Mobile.

Dans la Lettre de l’Audiovisuel, Caroline Lehericey, directrice de B&You, affirme qu’une telle offre sera « rentable », même s’il subsiste « une part de risque ». Un tel forfait est possible car « nous avons de structures de coût différentes des opérateurs comme Bouygues Telecom », explique-t-elle. Elle estime également que l’arrivée d’une telle offre intermédiaire « marque un tournant car sur le forfait à 19,99 euros, nous commencions à trouver une certaine homogénéité des offres sur le marché ».

Début septembre, B&You revendiquait 570 000 abonnés. « Nous pensons largement passer la barre des 600 000 abonnés d’ici la fin de l’année », pronostique Caroline Lehericey.

De quoi commencer à peser dans l’univers des MVNO, même si l’opérateur low-cost reste encore loin derrière Omea Telecom (Virgin Mobile) et ses 1,9 million d’abonnés environ (à fin juin 2012), et évidemment encore plus loin derrière les quatre opérateurs de réseau que sont Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.