Bug SMS : Orange porte plainte contre Bouygues

31

Si le Nouvel An 2011 a été marqué, comme chaque année, par un nouveau record d’envoi de SMS, il a également été le théâtre d’un bug rare, provoquant l’envoi de certains messages provenant des abonnés Orange en de multiples exemplaires…

L’histoire avait fait grand-bruit au lendemain du réveillon : des SMS en double, triple, voire par dizaines d’exemplaires, avaient inondé les téléphones en guise de présent pour la nouvelle année. Rapidement mis en cause, Orange, réseau d’où provenaient les messages incriminés, s’est défendu d’être à l’origine du bug : selon lui, la faute serait à rejeter sur Bouygues Télécom, l’opérateur destinataire des doublons, dont un lien « défectueux » avec le réseau Orange aurait provoqué le problème…

Les deux opérateurs se sont ainsi renvoyés la balle jusqu’à maintenant. Mais, comme le rapporte l’AFP, le groupe France Télécom/Orange annonce avoir assigné aujourd’hui son concurrent. C’est donc devant le tribunal de commerce de Paris que les deux opérateurs présenteront leurs arguments, afin de se disculper du bug qui a provoqué de nombreuses facturations injustifiées chez les clients (non-répercutées par Orange).

« Bouygues a clairement nié avoir rencontré des incidents sur ses matériels et a tenté de rejeter la faute sur Orange. Orange ne pouvait rester sans réponse car cela lui a causé un grave préjudice d’image », explique une source proche du dossier sur Le Figaro.fr.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

31 commentaires

  1. Quelle mauvaise foi ! Ma mère, cliente Orange a vu effectivement ses envois de SMS multipliés, mais quelque soit l'opérateur du destinataire. SFR, Bouygues ou même Orange. Donc, dans le cas de la multiplication des messages à destination d'un client Orange, comment expliquer que le problème vienne de Bouygues ? Ou même, comment expliquer que les cliens Bouygues n'ont pas eu de problèmes à envoyer de messages à leurs amis chez Orange ?

  2. moi abonné Bouygues j'ai reçu nombreux messages du meme expéditeur orange ex France Télécom ex PTT ex Pet T, . Je me suis moqué de lui et il n'y étais pour rien . Il devrait me faire un procès , je me retournerai vers Bouygues qui se retournerai vers orange. Et le "Dindon de la farce " c'est toujours le même le consommateur , c'est vous et moi .

  3. xpLosIve. a écrit :
    Quelle mauvaise foi ! Ma mère, cliente Orange a vu effectivement ses envois de SMS multipliés, mais quelque soit l'opérateur du destinataire. SFR, Bouygues ou même Orange. Donc, dans le cas de la multiplication des messages à destination d'un client Orange, comment expliquer que le problème vienne de Bouygues ? Ou même, comment expliquer que les cliens Bouygues n'ont pas eu de problèmes à envoyer de messages à leurs amis chez Orange ?
    Le problème venait du fait que Orange ne recevait plus les accusés de réception de Bouygues alors que les SMS étaient bien remis. Donc les SMSC d'Orange continuaient à renvoyer les messages. Dans l'autre sens, ça fonctionnait bien (Bouygues recevait bien les AR).

  4. xpLosIve. a écrit :
    Comment expliquer alors que le même problème ait eu lieu vers SFR, ou même vers Orange ?
    Je pense qu'il a pu y avoir quelques bagots, entre chaque opérateur, mais qui sont restés à la marge (et compréhensibles vu le trafic généré par les clients comparés à un jour normal). Le pb Orange <-> Bouygues était beaucoup plus marqué, avec des centaines de SMS reçus par certains utilisateurs.

  5. xpLosIve. a écrit :
    Comment expliquer alors que le même problème ait eu lieu vers SFR, ou même vers Orange ?
    C'est tout simplement faux, malgré ce que quelques journaux mal informés ont cru bon de diffuser au lendemain du bug. Il y a peut-être eu quelques cas isolés, comme chaque année, mais rien de plus. Le problème ne concerne que Orange > Bouygues et uniquement dans ce sens-là. D'ailleurs Bouygues a fini par reconnaître qu'il y avait bien eu un problème sur "le lien" entre ses infrastructures et celles d'Orange, sans toutefois s'avancer sur qui en était responsable. M'est avis que si Orange porte l'affaire en justice, c'est qu'ils ont quand même des raisons solides de le faire.

  6. orange f.t est plus fort a envoyer ses concurrents en justice que de se préoccuper par exemple: ; entretenir le réseau cuivre , alors permettez moi de dire au lieu de demander a un juge qui connais rien dans ce domaine ca se trouve ,qui va désigner des experts qui connaissent par forcement plus que le juge , si il était pas plus judicieux de se réunir autour d'une table ensemble avec leurs techniciens et y remédier pour l'an prochain ?

    M'est avis que si Orange porte l'affaire en justice, c'est qu'ils ont quand même des raisons solides de le faire.
    oui enfin orange f.t assigne souvent et non pas d'éléments convainquant devant les juges tout le temps ,la preuve des jugements récents leur donne pas raison , fibre -antennes relais (-bâton dans les roues de free pour empêcher le développement du réséeau mobile )

  7. yoann007 a écrit :
    Comment expliquer alors que le même problème ait eu lieu vers SFR, ou même vers Orange ?
    C'est tout simplement faux, malgré ce que quelques journaux mal informés ont cru bon de diffuser au lendemain du bug. Il y a peut-être eu quelques cas isolés, comme chaque année, mais rien de plus. Le problème ne concerne que Orange > Bouygues et uniquement dans ce sens-là. D'ailleurs Bouygues a fini par reconnaître qu'il y avait bien eu un problème sur "le lien" entre ses infrastructures et celles d'Orange, sans toutefois s'avancer sur qui en était responsable. M'est avis que si Orange porte l'affaire en justice, c'est qu'ils ont quand même des raisons solides de le faire.
    Pas si faux que ça... J'ai personnellement reçu une trentaine de fois le même MMS d'un client Orange, impacté par ce bug... Et j'étais alors client de SFR ! Cas isolé, peut-être... Mais comment expliquer alors qu'il se produise au même moment que la panne FT => Bouygues, pour la même personne ? Comment peut-on exclure catégoriquement un bug un peu plus vaste que celui annoncé ? Et que dire de SFR qui, si je me souviens bien, à nié le moindre soucis de ce genre, pas mêmeun petit cas isolé par-ci ou par-là ?

  8. Ils vont devoir trouver des avocats techniciens pour le procès ou s'entourer de techniciens sans parti pris et neutres. Intéressant ce procès. Alain

  9. @54 a écrit :
    orange f.t est plus fort a envoyer ses concurrents en justice que de se préoccuper par exemple: ; entretenir le réseau cuivre , alors permettez moi de dire au lieu de demander a un juge qui connais rien dans ce domaine ca se trouve ,qui va désigner des experts qui connaissent par forcement plus que le juge , si il était pas plus judicieux de se réunir autour d'une table ensemble avec leurs techniciens et y remédier pour l'an prochain ?
    M'est avis que si Orange porte l'affaire en justice, c'est qu'ils ont quand même des raisons solides de le faire.
    oui enfin orange f.t assigne souvent et non pas d'éléments convainquant devant les juges tout le temps ,la preuve des jugements récents leur donne pas raison , fibre -antennes relais (-bâton dans les roues de free pour empêcher le développement du réséeau mobile )
    $ Facile toujours baver sur Orange , (sans FT ,c'est à dire sans les impôts des francais il n'y aurait pas FREE !!!) J'attends avec impatience le réseau 3 G de FREE (enfin cela sera ok pour 2020 !!!)

  10. Réagir sur le forum