Bruxelles se penche sur les infrastructures de Numericable

5

La Commission européenne a ouvert une enquête sur le français Numericable. En situation monopolistique (il détient environ 99,6% du réseau câblé français), l’opérateur est soupçonné d’avoir potentiellement bénéficié d’aides d’État entre 2003 et 2006.

Pendant cette période, Numericable a récupéré une quantité significative d’infrastructures câblées publiques. Certaines d’entre elles ont été cédées à Numericable à titre gracieux, sans contrepartie : 33 municipalités sont concernées, soit environ 200 000 prises.

Bruxelles devra se prononcer pour savoir si ce transfert à titre gratuit ne constitue pas une aide d’État, ce qui pourrait alors être jugé contraire aux règles de l’Union européenne.

via Reuters

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Quand je pense que je paye 6€ par mois pour le raccordement de la TNT via ma résidence , que je ne peux pas résilié même si je ne m'en sers pas ! ça, c'est vraiment une rente a vie pour Numericable!

  2. On privatise ou pas ?
    Les autoroute, les railles, les réseaux d'eaux, ...
    Numéricable est un petit joueur, face à Vinci, SNCF, la saur, ...
    Ce n'est pas nouveau que l'état "donne" des infrastructures au privé.

  3. Réagir sur le forum