Bouygues va verser 460 M€ à SFR pour l’accord de mutualisation

0

L’accord de mutualisation du réseau mobile conclu entre SFR et Bouygues Telecom, en janvier, se révèlerait coûteux pour le groupe de Martin Bouygues. C’est en tout cas ce que révèle un plan d’affaires confidentiel réalisé par le futur acquéreur de SFR : Numericable…

Dans ce business plan détaillé, sur lequel BFM Business a pu mettre la main, Numericable prévoit que les résultats de SFR continueront à se dégrader jusqu’en 2015, pour ne renouer avec la croissance qu’en 2016. Pessimiste, le câblo-opérateur envisage une Ebitda à seulement 23,2 % en 2015, « parmi les plus basses d’opérateurs de taille similaire en Europe », avant la reprise.

Mais l’information la plus intéressante contenue dans le document concerne sans aucun doute l’accord de mutualisation conclu entre SFR et Bouygues Telecom. Cet accord n’est pas équilibré : SFR apporte une plus grande part du réseau commun (environ 60 % des sites concernés), et détient ses propres pylônes là où Bouygues les a vendus et doit payer un loyer.

Pour ces raisons, Bouygues Telecom devra verser à SFR la coquette somme de 460 millions d’euros au total, sur toute la durée de l’accord de mutualisation, soit les 20 prochaines années selon un porte-parole de SFR. On comprend mieux que Bouygues cherche, du coup, à sortir de cet accord de mutualisation fraîchement conclu

Source : BFM Business

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.