Bouygues Telecom victime d’une escroquerie à hauteur de 582 000 euros

0

L’opérateur a été victime d’une escroquerie de grande ampleur. Un réseau d’arnaqueurs a ouvert jusqu’à 760 lignes téléphoniques dans différentes boutiques Bouygues Telecom, à l’aide de faux papiers.

La technique est connue : les hommes se rendent en boutiques pour s’inscrire à un forfait à l’aide de faux papiers d’identité et de faux documents bancaires, afin de repartir avec un téléphone onéreux subventionné. Intraçables, ils ne paieront jamais les mois d’engagement restants, et revendront les téléphones sur Internet. C’est toutefois la première fois que l’arnaque fonctionne à si grande échelle : en répétant l’opération, le groupe constitué de deux escrocs et de plusieurs complices est parvenu à ouvrir 760 lignes dans différentes boutiques Bouygues Telecom partout en France.

Un préjudice estimé à 582 000 euros

L’un des deux responsables a été arrêté, en juillet, alors qu’il tentait d’ouvrir une ligne dans la boutique du centre commercial de Flins-sur-Seine (78). Le conseiller, chargé de l’ouverture de la ligne, a de forts soupçons sur l’authenticité des documents d’identité et décide d’appeler la police. Depuis, celle-ci a pu enquêter sur l’affaire, et se rendre compte de son ampleur inédite.

En ne choisissant que les smartphones les plus chers (Samsung et Apple, majoritairement), le réseau est parvenu à amasser un joli pactole. Le montant du préjudice a été estimé à 582 000 euros !

Bouygues Telecom profite de l’occasion pour rappeler qu’il faut rester prudent lors de l’achat de téléphones sur Internet. Des téléphones volés, comme ceux-ci, font l’objet d’un signalement à l’équipementier qui peut ensuite les bloquer à distance (c’est le cas d’Apple). L’acheteur flairant la bonne affaire peut vite se retrouver avec une onéreuse brique entre les mains…

Source : Le Parisien

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum