Bouygues Telecom veut supprimer les RTT (contre des hausses de salaire)

2

Bouygues Telecom cherche à obtenir un accord sur le temps de travail de ses employés. L’opérateur envisage de supprimer les journées de RTT, en échange d’une hausse de salaire symbolique.

Le dialogue social dans la sphère télécoms est bien compliqué cet été. Chez SFR, il s’est soldé par un accord portant sur la suppression de 5000 postes. Chez Bouygues Telecom, les enjeux sont différents : l’opérateur, qui s’était séparé de 1361 collaborateurs en 2014, préfère aborder le sujet du temps de travail.

Jusqu’à 23 jours de RTT contre une augmentation de 2 %

En pleine discussion avec les syndicats, la direction prévoit de supprimer les 11 ou 23 jours de RTT dont bénéficient les salariés (selon leur catégorie) en échange d’une augmentation de salaire de 2 %. Les cadres pourraient voir leurs 2 jours de RTT « rachetés » contre une hausse de 1,5 %.

La CFDT s’est opposée à ses propositions, arguant qu’un tel accord pourrait être annonciateur de suppressions d’emploi à terme. Le syndicat craint particulièrement une casse sociale dans le secteur de la relation clients, où la direction pourrait choisir de ne pas remplacer les départs.

Du côté de l’opérateur, on tempère. « À l’exception des cadres dirigeants, la mise en œuvre de ce projet d’accord ne se fera que sur la base du volontariat des collaborateurs concernés », assure un porte-parole de Bouygues Telecom, rapporté par Le Figaro. Pourtant, si les salariés actuels pourraient bien avoir le choix, la suppression des RTT devrait rapidement être imposée à tous les nouveaux arrivants dans l’entreprise.

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Réagir sur le forum