Bouygues Telecom testerait une Bbox 4G grand public

16

Selon une information du Figaro, Bouygues Telecom serait actuellement en train d’expérimenter une Bbox, destinée au grand public, reposant sur la 4G au lieu des réseaux fixes (ADSL, fibre) traditionnels.

La Bbox 4G serait actuellement en phase de tests dans le centre de la France ainsi que les Alpes. Avec pour objectif évident de venir apporter une solution de compensation dans des régions plus rurales où le déploiement du très haut débit fixe laisse à désirer, mais où la 4G est déjà bien présente…

Officiellement, Bouygues dément l’information et affirme qu’il « ne prépare pas de Bbox 4G ». Mais il admet tout de même qu’une telle solution « serait un complément cohérent à un réseau fixe. Elle pourrait être destinée à des sites très particuliers, à des résidences secondaires, des camping-cars… ».

La perspective d’une box 4G chez Bouygues Telecom est loin d’être nouvelle. De telles rumeurs existent depuis déjà de nombreux mois ; jusqu’à maintenant, l’opérateur n’a pourtant sorti qu’une box 4G dédiée aux professionnels dont les usages et les tarifs n’ont rien de commun avec une offre Bbox dédiée à Monsieur-tout-le-monde…

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

16 commentaires

  1. Cela représenterait une belle alternative pour ceux qui ont des débits minables en ADSL et qui seraient couverts par BT en 4G.
    Reste à voir le coût et les limites en trafic car 3Go/m pour un abonnement internet d'un ordi... cela fait très peu.

  2. Il s'agit juste d'une expérimentation menée en zone rurale dont Freenews a parlé ici : http://www.freenews.fr/spip.php?article13995 D'après Degroupnews, les clients ont dû rendre leur équipement à la fin de l'expérimentation.

  3. Je ne vois pas pourquoi Bouygues démentirait l'info car elle est déjà parue des testeurs volontaires ont été recrutés officiellement en zones montagneuses principalement dans le courant de l'année...

  4. Raistlin a écrit :

    Yo ! Il y a beaucoup de zones 4g à la cambrousse ?

    Cela peut permettre d'amortir le coût d'une antenne dans ces zones-là! Faut-il mieux dégrouper un NRA ou mettre une antenne?

  5. Raistlin a écrit :

    Yo ! Il y a beaucoup de zones 4g à la cambrousse ?


    Avec bouygues oui il y en a pas mal. après tout dépende de ce que l'on appelle cambrousse. Si il y a 3 maisons  ;D là non. Mais une ville moyenne ça peut être correct.

  6. Il n'y a qu'en France que cette info est un scoop ! Mais autour de nous cela fait des années que c'est opérationnel. Dans pas mal de pays d'Europe, on peut voir des stands dans les centres commerciaux qui vendent ce service !

  7. Je ne sais pas trop comment fonctionne une antenne 4G, mais on peu supposer qu'elle est connecté en fibre optique ?

    Hors généralement fibre optique = NRA dégroupé

    La 4G peut être une solution pour les longueurs de ligne trop importante en ADSL, après il faut voir la fiabilité.
    Il faudrait également franchir le pas de l'illimité en 4G qui pour le moment n'est bizarrement toujours pas existant.

  8. Kami78 a écrit :

    Il n'y a qu'en France que cette info est un scoop ! Mais autour de nous cela fait des années que c'est opérationnel. Dans pas mal de pays d'Europe, on peut voir des stands dans les centres commerciaux qui vendent ce service !

    Effectivement, c'est tout sauf un scoop, les routeurs 3G existent depuis longtemps, la 4G n'est que le prolongement à ce niveau.
    Le seul souci c'est que toutes les technologies radio ne passent pas à l'échelle et resteront toujours limitées par rapport à l'internet fixe.
    Elles ne concernent des clients standard que dans les pays en voie de développement, et la solution de secours ou le site très provisoire dans les zones plus développées.
    10 clients permanents sur une antenne 4G et on tombe au niveau d'une connexion adsl banale, avec 100, on revient à 15 ans en arrière avec du 512K.

  9. brupala a écrit :

    Effectivement, c'est tout sauf un scoop, les routeurs 3G existent depuis longtemps, la 4G n'est que le prolongement à ce niveau.
    Le seul souci c'est que toutes les technologies radio ne passent pas à l'échelle et resteront toujours limitées par rapport à l'internet fixe.
    Elles ne concernent des clients standard que dans les pays en voie de développement, et la solution de secours ou le site très provisoire dans les zones plus développées.
    10 clients permanents sur une antenne 4G et on tombe au niveau d'une connexion adsl banale, avec 100, on revient à 15 ans en arrière avec du 512K.


    Je vous trouve sévère quand à la capacité d'une cellule radio 4G LTE  :D

    1) N'oubliez pas que plus le débit est important et plus d'abonnés actifs peuvent être gérés sous cette cellule. Puisque chaque abonné 4G LTE utilise moins longtemps la ressource radio partagée entre tous.

    2) La latence en 4G LTE est très faible, aux antipodes de celle en 3G, et parfois même inférieure à celle rencontrée en ADSL2+ ligne cuivre ! Donc là encore ça permet à une cellule 4G LTE de fluidifier davantage le trafic radio.

    3) En fonction de la bande de fréquence utilisée en 4G LTE, la taille de la cellule radio doit être la plus petite possible pour gérer le plus grand nombre possible d'abonnés actifs. Par exemple, en zones densément peuplées (dans l'hexagone français), une cellule radio 4G LTE à 2600 MHz est optimale sur une surface d'environ 1 à 3 km2. La même cellule dans un aéroport ou un centre commercial, la surface couverte sera optimale pour une surface inférieure au km2.

    Quand aux routeurs 4G LTE, je suis d'accord avec vous: ça fait plusieurs années déjà que c'est en service dans de nombreux pays étrangers.
    En matière de 4G LTE, la France est plutôt en retard, en grande partie à cause de l'ARCEP qui a tardé ... à copier/coller les Licences 4G LTE allemandes  ;)

  10. Réagir sur le forum