Bouygues Telecom lance ses forfaits Eden

15

Je rêve ou le marché du mobile est en train de bouger ?

En parallèle de son offre B&You, disponible sur le net, Bouygues Telecom annonce la création d’une nouvelle gamme de forfaits plus classiques, baptisée Eden. Celle-ci a pour vocation de remplacer les offres actuelles de l’opérateur : Neo, Evasio, etc. à la façon des offres « Carré » de SFR.

Bouygues compte visiblement frapper fort, à quelques mois de l’arrivée de Free Mobile sur le marché. Ainsi, il fait table rase du passé : dès le 17 octobre, ses anciennes offres seront remplacés par la gamme Eden.

Divisée en trois grands types de forfaits, Eden impose toutefois quelques lignes directrices : ainsi, les SMS et MMS sont désormais systématiquement inclus en illimité. De plus, il sera toujours possible d’opter pour un abonnement avec mobile subventionné (engagement de 24 mois), ou bien en « versions éco » sans mobile (avec engagement de 12 mois et réduction du prix de l’abonnement, ou sans engagement).

Soulignons enfin la compatibilité de l’ensemble des forfaits avec les offres quadruple-play tout-en-un Ideo.

Eden Classic est le forfait le moins cher de l’opérateur, et propose une offre simple à ceux qui souhaitent principalement téléphoner. Le forfait se décline en versions 1h, 2h ou 4h, avec un prix plancher de 14,90€ €/mois et la possibilité d’opter pour une option « 3 numéros illimités ».


Eden Relax se destine aux consommateurs un peu plus intensifs et propose une gamme de forfaits (de 2h à l’illimité 24/24) incluant un petit quota de données pour surfer sur le web ou relever ses mails.


Enfin, Eden Smartphone fait office de forfait idéal pour les utilisateurs de données, avec un quota d’1 Go par mois. Côté voix, on passe d’un forfait “2h + 3 numéros illimités” à un illimité 24/24…


L’offensive est intéressante mais on pourra souligner que les tarifs restent encore sensiblement élevés. En termes de lisibilité, le nombre de forfaits différents reste important. Free Mobile fera-t-il mieux ? La réponse, bientôt, on l’espère…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

15 commentaires

  1. S'ils peuvent baisser leurs tarifs maintenant qui dit qu'ils ne le pouvaient pas avant. On remarque quelque chose d'intéressant tout de même concernant l'utilisation d'internet : disparition du terme illimité qui est remplacé par 24/24. Si ce n'est pas un aveu qu'ils utilisaient un terme trompeur avant !!

  2. Ils s'amusent tous à pondre de nouvelles offres, qu'ils devront à nouveau modifier quand Free Mobile se lancera. Ils devraient arrêter, ca va fâcher l'utilisateur lambda de voir que le forfait 'pas cher' souscrit il ya 3 mois est devenu encore moins cher, mais trop tard: t'es engagé pour un an mon c*n....

  3. Mouais, ca reste de la poudre aux yeux... On appelle le forfait le + cher "smartphone" pour inciter les utilisateurs moyens de smartphone à choisir ce forfait alors que beaucoup peuvent très bien se contenter du "relax" De plus après l'offre de numéricable, encore une offre qui propose des engagements de 12 mois sans proposer de renouvellement mobile... Si c'est pas se moquer des gens... Alors certes ça leur permet de baisser le prix mensuel; mais du coup ca veut dire que ceux qui prennent l'offre sans engagement se font avoir car ils payent + cher pour pas + de services

  4. Ces offres sont moins interessantes. Et pour ceux qui veulent un nouveau mobile il y aura obligation de s'engager 24 mois et dans le contexte actuel c'est de la folie de faire ça

  5. Pierrot3842 a écrit :
    De plus après l'offre de numéricable, encore une offre qui propose des engagements de 12 mois sans proposer de renouvellement mobile... Si c'est pas se moquer des gens... Alors certes ça leur permet de baisser le prix mensuel; mais du coup ca veut dire que ceux qui prennent l'offre sans engagement se font avoir car ils payent + cher pour pas + de services
    C'est tout à fait normal pour moi qu'en prenant un abonnement (ici sur 12 mois) on paie moins cher qu'à la pièce (ie sans engagement).

  6. Pour moi il y a tout de même deux généralisations importantes à souligner, qui vont dans le bon sens : - les SMS et MMS ne sont enfin plus des options mais sont inclus en abondance, dans toutes les offres - le choix de l'engagement et du mobile fourni est systématiquement disponible, dans toutes les offres En termes tarifaires, effectivement, li semble que ce soit moins avantageux, et pas forcément plus lislble, que les anciennes formules.

  7. Perso depuis plus de 6 mois, j'ai un neo 4 smartphone 2h + 3num illimités sur 12 mois pour 46.90€ (avec un nexus S à 29€ + 100€ remboursés + 1 mois gratuit) => bref un forfait similaire à l'eden smartphone mais j'ai 2Go au lieu d'1 seul!!!! En plus, on ne peut même pas avoir un nouveau mobile avec une offre sur 12 mois et le prix affiché pour 24 mois est quasi le même que mon forfait pour 12! Elle est où la baisse??? C'est une blague ces nouvelles offres?

  8. doppel a écrit :
    De plus après l'offre de numéricable, encore une offre qui propose des engagements de 12 mois sans proposer de renouvellement mobile... Si c'est pas se moquer des gens... Alors certes ça leur permet de baisser le prix mensuel; mais du coup ca veut dire que ceux qui prennent l'offre sans engagement se font avoir car ils payent + cher pour pas + de services
    C'est tout à fait normal pour moi qu'en prenant un abonnement (ici sur 12 mois) on paie moins cher qu'à la pièce (ie sans engagement).
    Pas pour moi :) Etant donné le contexte, et la comparaison avec d'autres offres sans engagement (MVNO), il apparaît évident que Bouygues réalise des marges + que raisonnables, et que le seul but de l'engagement est de retenir le client le + longtemps possible. Un mobile, en général tu t'en sers tout le temps et tu as constamment un abonnement (avec ou sans engagement) en cours de validité (Même si je pars en vacances et que j'ai une offre sans engagement, je ne résilie pas mon forfait pendant mes vacances). Connais-tu d'autres exemples de biens ou services dans d'autres domaines que la téléphonie mobile, dont on a besoin 365 jours par an et qui appliquent ce genre de réduction? En général ce sont plutôt des offres dont on peut se passer ponctuellement, et l'engagement incite à prendre à l'année un service que l'on n'aurait pas souscrit à plein temps si le tarif ne nous y incitait pas.

  9. encore des tarifs à la ramasse, loin des couts réels de l'opérateur. bref, encore des forfaits pour permettre à l'opérateur de s'en mettre pleins les poches.

  10. Réagir sur le forum