Bouygues Telecom confirme la suppression de 556 postes

0

Bouygues Telecom a confirmé les rumeurs à son sujet en annonçant, lors de son Comité central d’entreprise, un plan de départs volontaires (PDV) portant sur 556 postes. L’opérateur, qui compte 9800 salariés, entend donc remercier 5% de ses effectifs.

Bouygues insiste sur la nature de ce plan, basé sur les départs volontaires : « aucun licenciement » ne sera réalisé, insiste la société dans un communiqué. « Ce plan repose intégralement sur le volontariat et la mobilité interne », ajoute Didier Casas, secrétaire général. Les emplois en boutiques et dans les centres de relation client seront préservés, pour ne pas dégrader la qualité de la relation client.

La société justifie sa décision en mettant en avant un cadre concurrentiel rude depuis l’arrivée de Free Mobile sur le marché. « Le contexte économique dans lequel se trouve l’entreprise est difficile. Le secteur est profondément déstabilisé en raison des conditions d’arrivée du nouvel opérateur et de la guerre des prix qui en a résulté », explique Didier Casas. « Ce sont toutes les entreprises du secteur, et pas seulement les opérateurs mais l’ensemble de la filière, du génie civil à la distribution, qui sont affectées. C’est ce contexte que nous avons décrit aux partenaires sociaux ».

via AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.