Bouygues Telecom commercialise un forfait Eden Smartphone 5 Go

12

L’explosion de la quantité de données proposées avec les forfaits mobiles est perceptible depuis le début de l’année. Alors que la plupart des opérateurs s’alignent sur les 3 Go en fair use initiés par Free Mobile, Bouygues Telecom va plus loin avec un forfait smartphone intégrant 5 Go… à condition d’y mettre le prix.

C’est sur son offre classique, Eden Smartphone, que Bouygues propose ce nouveau forfait en série limitée jusqu’au 18 novembre 2012.

Celui-ci propose :

- les appels inclus vers la France et les fixes de plus de 100 destinations internationales

- les SMS et MMS illimités

- l’accès Internet (en H+ jusqu’à 42 Mbps) avec 5 Go de données (débit réduit au-delà)

Le prix en rebutera cependant plus d’un : loin des performances low cost de Free Mobile, B&You ou Sosh, Bouygues Telecom commercialise ce forfait à 69,90 €/mois avec engagement de 24 mois ou 84,90 €/mois avec engagement de 12 mois. Maigre consolation, pour ce prix : il vous sera possible d’acquérir un smartphone subventionné avec votre abonnement.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. Ouch !
    C'est bien la surenchère, mais déjà, les 3Go, je sais pas vous mais moi je connais pas grand monde qui les défoncent, et même en utilisant régulièrement le mode modem. Alors oui, il doit y en avoir quand même, mais de là à mettre 70€ dans un forfait...
    Enfin, même s'il était à 5€/mois, ça changerait rien au fait que BT passe pas là où j'en ai le plus besoin, donc... Et pourtant, je suis en proche banlieue de Paris. Mon phone pro est sur BT, et je suis sans arrêt en train de passer mes appels pro avec mon phone perso tellement je galère avec l'autre.
    Si je quitte Free un jour, ça sera sans aucun doute pour Orange, surement pas pour SFR ou Bouygues (après avoir pourtant passé 12 ans chez Bouygues).

  2. Il y a forcément un rapport entre le prix à payer et la performance.

    Il en est de même pour évaluer une offre : faire correspondre ses besoins (réels et dépassionnés) à une offre sur le marché … plutôt que le contraire !  8)

    C’est juste du bon sens paysan.

    Un autre bon sens est de proposer 5 Go avec un terminal et un réseau qui ont implémenté le 42 Mbps (dans la foulée du 21 Mbps).

  3. PoilàGratter a écrit :

    Il y a forcément un rapport entre le prix à payer et la performance.

    Il en est de même pour évaluer une offre : faire correspondre ses besoins (réels et dépassionnés) à une offre sur le marché … plutôt que le contraire !  8)

    C’est juste du bon sens paysan.

    Un autre bon sens est de proposer 5 Go avec un terminal et un réseau qui ont implémenté le 42 Mbps (dans la foulée du 21 Mbps).




    100% d'accord... Mais qui peut mettre ce prix là mensuellement dans ce type d'offre ???
    Si c'est juste pour de la Data ça coute moin chère de prendre 3 abonnement chez free ce qui ferait 9 Go de data.....

  4. tarass a écrit :


    100% d'accord... Mais qui peut mettre ce prix là mensuellement dans ce type d'offre ???
    Si c'est juste pour de la Data ça coute moin chère de prendre 3 abonnement chez free ce qui ferait 9 Go de data.....


    Beaucoup plus de gens que vous imaginez ...
    Par "cumul de 3 abonnements", vous ne voyez que l'aspect volume de données, pas à quel débit. Or les nouvelles appli (vidéo, streaming, ...) sont aussi gourmandes en débits qu'en volumes.

    Et il faut comprendre également que cette norme est une transition, habilement utilisée par les opérateurs ("teasing") pour préparer les offres 4G LTE. En effet, la plupart des terminaux 4G LTE (depuis quelques mois) dont les Smartphones LTE, intègrent systématiquement La 3G HSPA+ à 42 Mbps.

  5. PoilàGratter a écrit :

    Il y a forcément un rapport entre le prix à payer et la performance....
    C’est juste du bon sens paysan....


    Ça, c'est ce que tu as appris à l'école primaire :
    Prix de vente = Prix de revient + Bénéfices

    Dans les services commerciaux et marketing, ils se roulent par terre de rire en lisant cela.
    Un prix n'a absolument rien à voir avec la performance ou la qualité supposée d'un produit.

    Un prix est fixé en fonction de ce que toi le client, avec ton bon sens paysan, est prêt à payer.

  6. Un teasing qui ne chauffera que quelques pigeons assoiffés de data à tout prix, et qui se retrouvant engagés sur 24 mois pourront passer bien à côté du lancement de la 4G que ces offres sont sensées préparer...
    Mébon, quand on est prêt à défendre l'indéfendable ;-)

  7. PoilàGratter a écrit :

    Il y a forcément un rapport entre le prix à payer et la performance.

    Il en est de même pour évaluer une offre : faire correspondre ses besoins (réels et dépassionnés) à une offre sur le marché … plutôt que le contraire !  8)

    C’est juste du bon sens paysan.

    Un autre bon sens est de proposer 5 Go avec un terminal et un réseau qui ont implémenté le 42 Mbps (dans la foulée du 21 Mbps).


      C'est vrai que c'est mieux, mais plus de 4 fois plus cher.
      Ce que je trouve très positif, c'est de faire une offre en faisant plus que Free 5Go au lieu de 3 , (sans tenir compte du prix  :P ) espérons que X.N sera piqué au vif  et offrira rapidement 8 Go pour son forfait 16/20€.  ;D (bien que pour moi 3Go suffisent, mais il faut penser aux autres )
     

  8. Appâter le client avec 5 Go difficile à atteindre, on le voit bien avec l'offre 3 Go de Free, et des prix exorbitants, c'est véritablement l'arnaque suprême.

  9. Belteg a écrit :

    Ça, c'est ce que tu as appris à l'école primaire :
    Prix de vente = Prix de revient + Bénéfices

    Dans les services commerciaux et marketing, ils se roulent par terre de rire en lisant cela.
    Un prix n'a absolument rien à voir avec la performance ou la qualité supposée d'un produit.

    Un prix est fixé en fonction de ce que toi le client, avec ton bon sens paysan, est prêt à payer.


    Vous ne m'avez pas bien lu, car je n'ai pas dis le contraire.

    Un prix n'a absolument rien à voir avec la performance ou la qualité supposée d'un produit. : tout à fait d'accord ... sauf que le prix doit être supérieur ou égal au prix coutant, sinon c'est un investissement à perte.

    Et l'implémentation dans les réseaux du 21, du 28 et du 42 Mbps a un cout qu'il faut amortir et rentabiliser.

  10. Kitano a écrit :

    Un teasing qui ne chauffera que quelques pigeons assoiffés de data à tout prix, et qui se retrouvant engagés sur 24 mois pourront passer bien à côté du lancement de la 4G que ces offres sont sensées préparer...
    Mébon, quand on est prêt à défendre l'indéfendable ;-)


    Ou est-ce que j'ai défendu l'indéfendable ?
    Y-a-t-il quelque chose à défendre d'ailleurs ? ???

    Je vous décris des options techniques et des orientations. Que ça intéresse ou non une clientèle n'était pas mon propos: ça sera rapidement arbitré par les futurs clients.

    Quand aux "quelques pigeons assoiffés de data à tout prix", vous ne semblez pas imaginer (accepter ?) qu'autrui puisse avoir d'autres besoins que les votres  :o .

    La tendance à la consommation effrénée de data en mobilité est une tendance lourde, en progression constante depuis plusieurs années, contrairement à la voix. Et les applications poussent toujours plus à la consommation.
    Par exemple, la consommation data moyenne a doublé entre l'Iphone3 et l'Iphone4, en raison de SiRi, iCloud, iGaming etc. Et l'iPhone5 va accentuer ce phénomène.
    Sans surprise, la proportion de Smartphone dans les bases client des opérateurs mobile devient considérable.

    Sur la 4G LTE française, les pré-ouvertures avec des vrais clients ne font que confirmer l'appétence pour les applications gourmandes en data. Comme prévu, ça n'est point tant le débit qui fait la différence (il est surabondant) que la très faible latence (aux antipodes de la 3G), autorisant toutes les applications de type "temps réel". Du coup, toutes les applications qui ne fonctionnaient pas ou très mal en 3G fonctionnent parfaitement sous 4G LTE.
    Si vous connaissez dans votre entourage des utilisateurs de 4G LTE, demandez-leur s'ils sont près à revenir en arrière avec un terminal 3G !  ;)
    Si vous allez en allemagne, dont la 4G LTE 800 MHz est commercialement ouverte depuis novembre 2010 (bientôt deux ans), constatez par vous même si les clients sont satisfait ou non. ;)

    La 4G LTE est commercialement ouverte chez 80 opérateurs (en date du 8 juin 2012), et 144 seront ouvert dans 59 pays avant la fin de l'année, tandis qu'un total de 327 opérateurs investissent en 4G LTE pour l'instant (chiffres de juillet).
    La tendance à la consommation effrénée de data semble irréversible.

  11. Réagir sur le forum