Bouygues Telecom brade son forfait 50 Go à 9,99€/mois pendant 1 an

7

Avec le retour du froid, vient celui des promotions : emboîtant le pas à NRJ Mobile, Bouygues Telecom brade son forfait B&YOU 50 Go.

Nettement plus intéressante que celle de son confrère, la promo de Bouygues Telecom propose le forfait B&YOU 50 Go à 9,99 € par mois pendant un an. Pour ce prix, vous aurez droit aux appels, SMS, MMS illimités et 50 Go d’Internet en fair use, compatible 4G. Le tout, sans engagement.

L’offre est disponible pour toute nouvelle souscription, en portabilité ou avec un nouveau numéro, sur le site de Bouygues Telecom jusqu’au 20 février 2017. Prévoyez 10 € à l’inscription, pour le coût de la carte SIM.

Attention toutefois : au-delà de la période promotionnelle, double peine pour l’abonné qui verra le prix du forfait repasser à 24,99 € par mois, tandis que l’enveloppe de données sera réduite à 20 Go…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. mdr ils bradent car ils perdent des clients?
    car ils ont peur de pas survivre?
    il faudrait surtout que l'entreprise ne soit pas une affaire de famille...
    car comme fillon mélanger la vie privée et la vie pro ne fait pas bon ménage...

    on verra l'avenir.

    mais je maintiens le fait que construire 4 réseaux mobiles parallèles est une stupidité monumentale... tout comme la fibre...
    pourquoi on ne reproduit pas le modèle du cuivre?

  2. Parker_ a écrit :

    mais je maintiens le fait que construire 4 réseaux mobiles parallèles est une stupidité monumentale... tout comme la fibre...
    pourquoi on ne reproduit pas le modèle du cuivre?

    Sur le mobile, la réponse est claire et nette : le spectre, ce n'est pas une ressource illimitée.
    La solution "antenne partagée" n'est rien d'autre qu'une formule magique irréalisable techniquement ;)

  3. Parker_ a écrit :

    mais je maintiens le fait que construire 4 réseaux mobiles parallèles est une stupidité monumentale... tout comme la fibre...
    pourquoi on ne reproduit pas le modèle du cuivre?


    bonjour

    (rire)  :o :o
    vous avez tout compris. le principe c'est la concurrence mais bon lol
    mon avis est qu'orange ne peut pas reste le seul, pour le mobile ou fixe..  ;D

  4. Yoann Ferret a écrit :

    Sur le mobile, la réponse est claire et nette : le spectre, ce n'est pas une ressource illimitée.
    La solution "antenne partagée" n'est rien d'autre qu'une formule magique irréalisable techniquement ;)

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre.
    Sur une antenne, il est possible de faire cohabiter les bandes de fréquences de plusieurs opérateurs.
    De l'ARCEP http://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/consult-partage-reseaux-mobiles-janv2016.pdf

  5. fabfree a écrit :

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre.
    Sur une antenne, il est possible de faire cohabiter les bandes de fréquences de plusieurs opérateurs.

    Dans le cadre d'une mutualisation, qui entraîne donc partage des ressources disponibles.
    Il faut bien comprendre qu'il n'est pas rare qu'un seul opérateur installe lui-même plusieurs antennes sur un même lieu dans les zones urbaines pour répondre à des impératifs de couverture et de capacité... donc imaginer plusieurs opérateurs partager une seule et même antenne, c'est de la science-fiction.

    Voilà pourquoi les solutions mutualisées (F-Contact, notamment) sont limitées aux zones blanches, où l'objectif est avant tout d'apporter une couverture minimale là où il n'y en a pas du tout. Dans ces cas, la qualité de service n'est pas l'objectif premier : on pense avant tout à permettre les appels, SMS, et usages data "basiques".

  6. L'un n'empêche pas l'autre, et c'est d'ailleurs ce qui se fait dans d'autres pays. Entre installer 1 antenne par opérateur et en installer 2 ou 3 mutualisées sur la même zone, la couverture sera grandement améliorée pour tous!

  7. fabfree a écrit :

    L'un n'empêche pas l'autre, et c'est d'ailleurs ce qui se fait dans d'autres pays. Entre installer 1 antenne par opérateur et en installer 2 ou 3 mutualisées sur la même zone, la couverture sera grandement améliorée pour tous!

    Je ne comprend pas la logique, en fait. S'il faut effectivement installer 3 ou 4 antennes pour être efficace, pourquoi passer par la mutualisation ? C'est exactement la même chose que de laisser chaque opérateur le faire, mais c'est plus coûteux (car ces derniers doivent venir se raccorder à un plus grand nombre d'antennes, du coup, pour une efficacité amoindrie).

    Mutualiser les supports, c'est plutôt une bonne idée, dans la mesure du possible. Mais les antennes ? ça n'a aucun sens rationnel.

  8. Réagir sur le forum