Bouygues pourrait proposer des femtocells à partir de cet été

0

Après SFR, Bouygues Telecom pourrait être le prochain opérateur français à déployer à grande échelle des boîtiers femtocell auprès de son parc d’abonnés mobiles.

Les femtocells sont utilisés en tant que mini-antennes domestiques, s’appuyant sur un accès Internet fixe (ADSL) pour améliorer la couverture et la qualité de réception mobile chez soi. L’intérêt est double : le consommateur bénéficie d’une qualité de service accrue à domicile (en particulier dans les zones mal couvertes) et l’opérateur déleste son réseau mobile d’un certain nombre de communications voix et data…

En France, SFR distribue gratuitement ses “femto” à ses abonnés depuis le mois de septembre 2011. Selon Bbox Forum, Bouygues Telecom pourrait s’y mettre à son tour, « cet été, sans supplément tarifaire (…) sous certaines conditions ».

Le site affirme que Bouygues Telecom a déjà retenu l’équipementier en charge de lui fournir ses boîtiers femtocell : il s’agirait d’Alcatel-Lucent.


Du reste, le fonctionnement du boîtier n’aurait rien de particulièrement original : se connectant à une box Internet (de n’importe quel opérateur), il ne donnerait accès au réseau Bouygues qu’aux cartes SIM du foyer, préalablement déclarées… pas aux voisins ni aux utilisateurs de passage, donc.

Pour le moment, l’information n’a pas encore été confirmée par Bouygues Telecom.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.