Bouygues porte plainte contre Free pour “dénigrement” et “concurrence déloyale”

20

Bouygues Telecom a déposé une plainte contre son concurrent Free, qu’il accuse de “dénigrement” et “concurrence déloyale”. Il lui réclame pas moins de 100 millions d’euros

Challenges, qui avait annoncé il y a quelques jours l’arrivée de cette plainte, nous en apprend plus : le 6 décembre, Bouygues Telecom a déposé une assignation à bref délai contre le groupe Iliad (Free) pour « dénigrement » et « concurrence déloyale ».

Les détails de l’assignation ne sont pas connus ; on peut imaginer que le “dénigrement” porte sur certains propos tenus par Xavier Niel lors de l’annonce de l’offre Free Mobile, sur des vidéos caricaturales produites par le trublion mettant en scène une version humoristique de Martin Bouygues, ou encore sur les récentes publicités dans lesquelles des clients imaginaires d’opérateurs concurrents ont « l’impression d’être un pigeon »… il ne s’agit là que de suppositions.

« La question qui est posée à travers cette plainte, c’est de savoir s’il est normal que la concurrence, même intense, puisse passer par l’insulte des concurrents, et ce de manière répétée et systématique », explique une source proche du dossier à Challenges. « De telles injures, un tel dénigrement sont constitutifs de dénigrement et portent atteinte au bon fonctionnement du marché dans son ensemble ».

En revanche, difficile de comprendre ce que Bouygues Telecom vise précisément en accusant Free de “concurrence déloyale”.

Gageons que les prochains jours nous en apprendront plus sur cette plainte encore opaque. Une chose est sûre : Bouygues Telecom a décidé que la bataille du mobile se jouerait désormais également sur un terrain juridique…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

20 commentaires

  1. :)
    Je pense que FREE devrait faire amende honorable, et, plaider coupable sur le fait de "concurrence"...
    Mais il n'y a rien de déloyal à cela... J'ai suivi de près le trublion, toute cette année ; il n'a fait que son métier !

  2. Bouygues commence à nous gonfler avec ses plaintes, il ferait mieux de s'occuper à dépanner ses clients qui depuis 15 jours n'avaient plus d'Internet, ni téléphone, ni Tv ADSL (depuis juillet) c'est je constate chez les amis chez qui je suis en vacances  :-[

  3. Itoshi-sama a écrit :

    100 millions d'euros? Rien que ça? Ca me rappelle un autre procès, ça... les mêmes proportions irréalistes ::)

    X.N et M.B se seraient rencontrés secrètement dans un Sofitel? :P

  4. Fansat70 a écrit :

    X.N et M.B se seraient rencontrés secrètement dans un Sofitel? :P


    ::)

    Pauvre Martin, pauvre misère ...
    Pour gagner le pain de sa vie
    .................... ;D

    La chose positive c'est que le ridicule ne tue toujours pas.

  5. Le problème est que lorsque l'on a eu l'habitude de vivre aux crochets de l'Etat (une des plus gros "donneur d'ordre" du BTP), lorsqu'il faut vraiment gérer et se battre avec les "dures lois" de la concurrence, c'est dur, très dur!
    La diversification n'a apparemment pas porté ses fruits pour le groupe... Peuy-être parce que les 2 branches choisies faisaient partie de celles à "argent facile"...
    Pas de bol, le multimédia est en train de prendre un tournant majeur, qui déstabilise grandement l'industrie audiovisuelle, et vraisemblablement durablement.
    Et quant aux télécoms, cela "trublionne" féroce depuis quelque temps, te ce n'est pas fini!
    Et si de plus, on a des problèmes d'entretien du gazon, suite à l'incursion répétée de véhicules hippomobiles, ce n'est plus supportable...
    Alors, il reste des actions "desperados", qui rappellent certains procès outre-atlantique d'éditeurs de logiciels, qui n'ayant pas vu le virage Linux / Windows, se sont retrouvés à tenter des actions désespérées et faisant des procès à tout ce qui bougeait, et ont fini aux oubliettes, ruinés...

  6. Réagir sur le forum