Bouygues porte plainte contre Free pour “dénigrement” et “concurrence déloyale”

0

Bouygues Telecom a déposé une plainte contre son concurrent Free, qu’il accuse de “dénigrement” et “concurrence déloyale”. Il lui réclame pas moins de 100 millions d’euros

Challenges, qui avait annoncé il y a quelques jours l’arrivée de cette plainte, nous en apprend plus : le 6 décembre, Bouygues Telecom a déposé une assignation à bref délai contre le groupe Iliad (Free) pour « dénigrement » et « concurrence déloyale ».

Les détails de l’assignation ne sont pas connus ; on peut imaginer que le “dénigrement” porte sur certains propos tenus par Xavier Niel lors de l’annonce de l’offre Free Mobile, sur des vidéos caricaturales produites par le trublion mettant en scène une version humoristique de Martin Bouygues, ou encore sur les récentes publicités dans lesquelles des clients imaginaires d’opérateurs concurrents ont « l’impression d’être un pigeon »… il ne s’agit là que de suppositions.

« La question qui est posée à travers cette plainte, c’est de savoir s’il est normal que la concurrence, même intense, puisse passer par l’insulte des concurrents, et ce de manière répétée et systématique », explique une source proche du dossier à Challenges. « De telles injures, un tel dénigrement sont constitutifs de dénigrement et portent atteinte au bon fonctionnement du marché dans son ensemble ».

En revanche, difficile de comprendre ce que Bouygues Telecom vise précisément en accusant Free de “concurrence déloyale”.

Gageons que les prochains jours nous en apprendront plus sur cette plainte encore opaque. Une chose est sûre : Bouygues Telecom a décidé que la bataille du mobile se jouerait désormais également sur un terrain juridique…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.