Bouygues conclut de nouveaux accords avec Alcatel-Lucent

10

Made in France

Pour renforcer encore un peu le poids de son dossier de rachat de SFR, Bouygues Telecom annonce la conclusion de nouveaux accords avec l’équipementier français Alcatel-Lucent.

C’est la cerise sur le gâteau de Martin Bouygues à une offre de rachat déjà particulièrement bien calibrée : répondant du tac-au-tac aux inquiétudes du gouvernement, qui souhaite privilégier un acteur se fournissant en France pour le rachat de SFR, Bouygues Telecom signe un nouvel accord renforçant sa collaboration avec Alcatel-Lucent.

Ce nouvel accord vient garantir que Bouygues Telecom se fournira chez l’équipementier français pour des éléments clés du déploiement fixe et mobile :

- « La fourniture du cœur de réseau mobile sur la 4G LTE (CSCF) pour des services de voix et de vidéo (VoLTE), accompagné d’une réutilisation de plusieurs fonctions de son cœur de réseau IMS fixe

- Le déploiement de nouveaux équipements SBC assurant la sécurité des interconnexions mobiles et fixes en IP avec les autres opérateurs

- La fourniture d’équipements IP routeurs Coeur et Edge pour la rénovation du backbone IP MPLS transportant l’ensemble des flux mobile 2G/3G/4G »

Agressif et très réactif, Bouygues Telecom ne semble décidément prêt à reculer devant rien pour faire de son offre de rachat de SFR la meilleure face à Numericable…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. Tous cela pour faire plaisir a notre ministre MonteBourde
    Rappelons que Alcatel n'est plus une boite française depuis longtemps car les ingénieurs ne sont plus en France et la fabrication du materiel je vous laisse deviner !!!  ;D

  2. sauf que pour un produit français je ne suis pas sûr que la main d'oeuvre française soit complètement concernée.
    http://www.bfmtv.com/economie/exclusif-produits-alcatel-lucent-sont-presque-importes-645716.html

  3. C'est pas un scoop, la fabrication de cartes électroniques sont faites en grande majorité en Chine, et c'est d'autant plus vrai quand il y a de gros volumes.
    Reste que la conception est faite en France et la je dis merci a Bouygues car ça permet au ingénieurs français de Alcatel d'avoir encore un peu de travail

  4. Parmi ces pleureuses d'opérateurs, Bouygues a eu une réaction épatante. Sans chouiner, il a été créatif sur ses offres fixe mobile depuis un an, vif et percutant dans cette affaire SFR. Restera à trouver un moyen technique en association avec Free de faire sauter le dégroublocage d'Orange  pour que la vraie concurrence s'installe, qu'Orange prenne la dernière place qu'il mérite et que la France arrête de se féliciter de ses réseaux mobiles si peu fiables qu'il vont lui faire rater le train numérique dans lequel sont déjà certains pays. Avant ce krach j'aimerais que l'état retire mon argent d'Orange avant les pertes pour une fois. Pourquoi ne pas vendre sa participation à Numéricable?

  5. Réagir sur le forum