Bouygues : carton sur le fixe, hémorragie sur le mobile

11

Bouygues Telecom a dévoilé ce matin ses résultats semestriels. L’opérateur continue de marquer des points sur le haut débit fixe, en maintenant un beau recrutement au 2è trimestre 2014, mais accuse une importante perte d’abonnés mobiles…

L’offre Bbox à prix cassé (19,99 €/mois) continue de séduire le public, malgré son éligibilité limitée. Sur le haut débit fixe, Bouygues a ainsi recruté 102 000 nouveaux abonnés nets au cours du 2è trimestre 2014, ce qui lui permet de se maintenir sur la première marche du podium pour le 3è trimestre consécutif, devant ses concurrents.

En revanche, sur le mobile, le tableau est moins flatteur. Bouygues enregistre une perte nette de 119 000 clients, principalement à cause de l’hémorragie des utilisateurs d’offres prépayés (193 000 en moins sur le trimestre !). L’attractivité des forfaits post-payés (+74 000 abonnés sur le trimestre) n’est pas suffisante pour équilibrer la balance.

Le bilan est donc en demi-teinte pour l’opérateur, qui réussit une belle performance sur le fixe mais devra encore prouver que son offre Bbox à petit prix peut être rentable, tout en poursuivant progressivement le dégroupage des lignes sur son réseau propre conformément à sa nouvelle stratégie…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. principalement à cause de l’hémorragie des utilisateurs d’offres prépayés

    Il suffi juste de revenir sur une décision stupide :

    - Proposer une carte prépayée "sans durée de validité"

    B&Y a supprimé cette offre qui à mon sens est la seul viable en prépayée.
    Sinon comme beaucoup les abonnements internet à 20€/mois me titille de plus en plus, car les 38€/mois fond un peu mal.

  2. shyrokie a écrit :

    Il suffi juste de revenir sur une décision stupide :

    - Proposer une carte prépayée "sans durée de validité"

    B&Y a supprimé cette offre qui à mon sens est la seul viable en prépayée.
    Sinon comme beaucoup les abonnements internet à 20€/mois me titille de plus en plus, car les 38€/mois fond un peu mal.

    Complètement d'accord ! Le prépayé peut avoir du sens, mais il faut arrêter de croire qu'on peut encore appliquer les anciennes recettes : il faut proposer des choses nouvelles, forcément moins intéressantes pour l'opérateur et plus pour le client. C'est l'intérêt de la concurrence ...

    La carte prépayée avec durée de validité était une escroquerie sans nom (ça revenait à payer plus de 20 euros par mois pour pouvoir appeler à tout moment soit plus que le premier prix en post-payé). Il faut être idiot pour croire qu'en ces temps de vraie concurrence, les vieux forfaits puissent survivre.

  3. petitnicolas a écrit :

    C'est quoi une offre "post payée" ?!?

    Prend les étymologie latine ?

    Post payée = tu paye après ...

    En gros tu consomme x ct/min et tu paye ce que tu dois en fin de mois en Post payée .
    avec le prépayée tu alimente un compte et la consommation se décompte dessus.

    L'escroquerie est que l'argent de ce compte t'es "volé" au bou d'un certain temps, avec la fameuse durée de validité.

  4. shyrokie a écrit :

    Il suffi juste de revenir sur une décision stupide :

    - Proposer une carte prépayée "sans durée de validité"



    C'est impossible ; quelqu'un qui abandonne sa carte, il faut bien qu'au bout d'un moment la ligne soit résiliée pour récupérer le no de téléphone qui lui est associé.

    Mais bon, les recharges pourraient au moins avoir une durée de validité de 6 mois. Parce que du prépayé qui coûte plus cher qu'un forfait juste pour maintenir sa ligne ouverte, c'est du grand n'importe quoi. Le prépayé était devenu une vache à lait.

    Et puis de toutes façons, maintenant avec le forfait à 2€ de Free, à part les touristes ou ceux qui n'ont pas de compte en banque, le prépayé je ne vois pas bien à qui il peut servir.

  5. aegir a écrit :

    C'est impossible ; quelqu'un qui abandonne sa carte, il faut bien qu'au bout d'un moment la ligne soit résiliée pour récupérer le no de téléphone qui lui est associé.

    Tout comme les banques dilapident un compte banque bancaire pour inactivité, cela serait tout à fait possible de faire un équivalent pour le compte d'un mobile, sans faire disparaitre purement et simplement le crédit au bou de x mois voir jours à l'heure actuel.


    Cela existe déjà ??? même 1an max je crois chez virgin.
    Mais cela ne change pas le fait que l'argent non utilisé est purement et simplement "volé"

    Et puis de toutes façons, maintenant avec le forfait à 2€ de Free, à part les touristes ou ceux qui n'ont pas de compte en banque, le prépayé je ne vois pas bien à qui il peut servir.

    On est d'accord, si le modele "prépayé" veut rester viable, il faut enlever la durée de validité, mais les fournisseurs doivent surement préférer voir mourir ce modèle ?

  6. Réagir sur le forum