Bouygues autorisé à recycler ses fréquences 2G en 4G, mais pas gratuitement

9

Le gouvernement s’apprête à donner son feu vert au projet de recyclage de fréquences 2G en 4G (sur la bande des 1800 MHz), formulé de ses vœux par Bouygues Telecom… mais pas sans contrepartie.

Selon BFM Business, qui s’est procuré l’information en exclusivité, le recyclage des fréquences sera autorisé… moyennant une redevance, de « 3 231 euros par an pour une paire de kilohertz en 4G, au lieu de 571 euros pour des services 2G traditionnels ».

Pour un lot de 40 MHz tel que celui dont dispose Bouygues Telecom en 2G, alors l’opération coûtera 64 millions d’euros par an. Soit au total 192 millions d’euros pendant trois ans — à partir de 2016, une nouvelle régulation européenne rendra cette autorisation caduque.

En parallèle, l’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) devrait valider le principe de réutilisation de fréquences 2G pour les convertir en 4G. Il rappellera également que, par souci d’équité, une réallocation des fréquences 2G sera nécessaire : dans l’opération, Free Mobile devrait donc récupérer un lot de 30 MHz de fréquences, héritées de ses concurrents.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

9 commentaires

  1. Pauvre Martin (Georges brassens, 1954)
    Avec une bêche à l'épaule,
    Avec, à la lèvre, un doux chant,
    Avec, à la lèvre, un doux chant,
    Avec, à l'âme, un grand courage,
    Il s'en allait trimer aux champs!
    Pauvre Martin, pauvre misère,
    Creuse la terre, creuse le temps!
    Pour gagner le pain de sa vie,
    De l'aurore jusqu'au couchant,
    De l'aurore jusqu'au couchant,
    Il s'en allait bêcher la terre
    En tous les lieux, par tous les temps!
    Pauvre Martin, pauvre misère,
    Creuse la terre, creuse le temps!
    Sans laisser voir, sur son visage,
    Ni l'air jaloux ni l'air méchant,
    Ni l'air jaloux ni l'air méchant,
    Il retournait le champ des autres,
    Toujours bêchant, toujours bêchant!
    Pauvre Martin, pauvre misère,
    Creuse la terre, creuse le temps!
    Et quand la mort lui a fait signe
    De labourer son dernier champ,
    De labourer son dernier champ,
    Il creusa lui-même sa tombe
    En faisant vite, en se cachant...
    Pauvre Martin, pauvre misère,
    Creuse la terre, creuse le temps!
    Il creusa lui-même sa tombe
    En faisant vite, en se cachant,
    En faisant vite, en se cachant,
    Et s'y étendit sans rien dire
    Pour ne pas déranger les gens...
    Pauvre Martin, pauvre misère,
    Dors sous la terre, dors sous le temps!

  2. Au final, cela devrait faire à moitié plaisir à BT d'un coté et à Orange/SFR/Free de l'autre.
    BT pourra déployer à un coût inférieur (pas besoin d'installer de nouvelle antennes à 800/2600MHz, il "suffit" de changer l'électronique connectée à l'antenne 1800MHz) mais cela sera plus cher que si il n'y avait pas eu de redevance.
    Orange/SFR/Free auront la capacité de déployer eux aussi dans ces fréquences si ils veulent et BT n'aura pas un avantage car cela ne sera pas gratuit.

  3. Effectivement, aucun lien de cause à effet.  :o
    1- c'est une demande de l'UE de faire plus rapidement que prévu du refarming de bande 1800 Mhz pour la 4G
    2- BT a pas mal de bloc de fréquence 1800 Mhz non utilisé en 2G (son nombre d'abonnés n'est pas suffisant pour qu'il utilise ces blocs, contrairement à Orange et SFR)
    3- Cela coutera énormément moins cher de déployer en 1800 qu'en 2600 Mhz.
    A noter que cette solution a été soutenue par Xavier Niel en 2011 (il espèrait pouvoir toucher 15 Mhz de bande gratuitement à l'époque), et que maintenant, il ne veut pas de cette solution avant 2016. Peut être s'est il aperçu que BT allait pouvoir se distinguer fortement de sa propre offre avec la 4G en 1800 Mhz ?...
    L'iPhone 5 (version européenne) n'est compatible 1800 Mhz LTE parce que c'étaient les seules bandes ouvertes en LTE sur des marchés matures européens (Allemagne, Royaume Unis) à l'époque de sa commercialisation. Le 5S aura bien entendu toutes les bandes 800/1800/2600 LTE lors de sa prochaine commercialisation, comme l'ont ses principaux concurrents (Samsung, HTC, Sony...) avec leurs nouvelles versions de smartphone haut ou moyen de gamme.

  4. Du coup, ce n'est pas si intéressant que ça pour Bouygues. J'imagine qu'il faudra quand même des nouvelles autorisations d'émettre.
    Si seul Bouygues décide de recycler une partie de ses fréquences 2G 1800, quel lot de fréquences va récupérer Free ? 30 Mhz ou moins ? De plus, ce lot pour Free sera-t-il uniquement dédié à la 4G (pour la période 2013-2016) ?

  5. Réagir sur le forum