AOL ferme ses bureaux français

6

AOL, ex-fournisseur d’accès et toujours prestataire de contenus sur Internet (portail) va bientôt fermer ses bureaux en France dans le cadre d’un grand plan de licenciements à l’échelle internationale.

C’est la fin d’une époque pour certains… le puissant AOL, ayant fait les beaux jours de nombreux internautes à l’ère du 56k, ne cache plus ses lourdes difficultés financières. Dernière opération en date pour sauver le navire du naufrage : un plan qui devrait, à terme, licencier un peu moins de 1300 salariés dans le monde.

Les filiales européennes sont les premières à en faire les frais. Les bureaux suédois, espagnols, puis français, fermeront totalement ; à terme il en sera probablement de même en Allemagne…

Même aux Etats-Unis, l’activité principale d’America OnLine est menacée. La firme a cessé de promouvoir ses offres Internet, qui déclinent fortement. Le portail AOL est de moins en moins visité, entraînant une chute de ses revenus publicitaires….

Quoi qu’il en soit, souhaitons bonne chance aux salariés d’AOL France qui avaient déjà su faire preuve d’un certain humour lors d’une première vague de licenciements en 2007…


L'amour à la Française – Lip [email protected] AOL France
envoyé par AOLLOVER.

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. Il y a des fortes chances en France que le monarque avec certains de ses sbires Hadopi Abanulle-Lefebvre-Mitterr. et leurs "chasseurs de têtes ,au secours des majors,contribuent à dégoûter d'Internet de nombreux téléchargeurs de copies privées (À moins que ces derniers affinent leur invisibilité avec les réseaux V.P.N criptés.) *et à l'acroissement du chômage dans notre pays

  2. papynice a écrit :
    Il y a des fortes chances en France que le monarque avec certains de ses sbires Hadopi Abanulle-Lefebvre-Mitterr. et leurs "chasseurs de têtes ,au secours des majors,contribuent à dégoûter d'Internet de nombreux téléchargeurs de copies privées (À moins que ces derniers affinent leur invisibilité avec les réseaux V.P.N criptés.) *et à l'acroissement du chômage dans notre pays
    AUCUN rapport

  3. C'est toujours problématique de savoir que des salariés vont se retrouver à la porte, mais personnellement la disparition d'AOL en France ne m'attriste pas, et presque au contraire... AOL était vraiment horrible avec son navigateur pourri, son interface propriétaire fermée, ses protocoles maisons etc... Je me souviens combien il y avait de sites internet ou de jeux onlines qui donnaient des instructions particulières spécifiques aux utilisateurs AOL. L'enfer... Bien présent sur le bas débit en inondant le public de CD de connexion, ils n'ont pas su prendre le train en marche avec le Haut Débit. Pas assez ouvert, pas assez visionnaire... Bye bye AOL.

  4. VXgas a écrit :
    Bien présent sur le bas débit en inondant le public de CD de connexion, ils n'ont pas su prendre le train en marche avec le Haut Débit. Pas assez ouvert, pas assez visionnaire... Bye bye AOL.
    +1. Ce n'est pas la belle blonde d'Alice qui aurait pu correspondre à leur image, mais plutôt un mamouth qui essayait le patinage artistique. AOL était largement réfractaire aux hauts débits en France et n'a compris le tournant qui s'opérait, leur offre haut débit qui est arrivé bien trop tard n'avait rien d'alléchant. Un genre de numéricable qui s'effondre, je ne puis m'y attrister. Les salariés d'AOL pourront bien aller chez les concurrents.

  5. Réagir sur le forum