Altice abandonne le rachat du portugais Media Capital (TVI)

0

Sans surprise, Altice met fin à sa tentative de rachat du groupe médias portugais Media Capital, après avoir essuyé un refus des autorités concurrentielles.

Déjà bien installé au Portugal, où il détient l’opérateur historique Portugal Telecom (devenu Altice Portugal), le groupe de Patrick Drahi comptait asseoir son emprise en mettant la main sur Media Capital : un des plus gros groupes média du pays, à la tête du bouquet de chaînes TVI, mais également présent dans la radio, la musique, et la production pour la télévision.

Mais l’autorité portugaise de la concurrence a opposé son véto à l’opération, dans les conditions actuelles. Pour le régulateur, les remèdes proposés par Altice ne sont pas suffisants pour lever ses craintes en matière de distorsion de concurrence dans le cadre d’un tel rachat stratégique.

Altice n’a apporté aucun remède concurrentiel

Incité à revenir vers les autorités avec de nouvelles solutions garantissant une meilleure concurrence, Altice Portugal n’a pas souhaité faire d’autres concessions. Dans un communiqué, le groupe manifestait son désaccord avec le régulateur et se déclarait prêt à lui fournir des « explications » supplémentaires.

Sans surprise, donc, après une période de flottement, Altice a rendu son abandon officiel ce lundi. Cet échec intervient alors qu’en France, l’opérateur amorce un tournant stratégique : ses contenus médias, RMC Sport en tête, seront désormais proposés aux opérateurs concurrents via une filiale créée pour l’occasion.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum