Alliance SFR-Bouygues : “on se devait de réagir” face à Orange-Free

0

Dans une interview consacrée à ZDnet.fr, Olivier Henrard, le secrétaire général de SFR, en dévoile plus sur l’accord de mutualisation avec Bouygues Telecom récemment annoncé par les deux opérateurs.

Si le contrat n’est pas encore pleinement négocié et n’est donc pas connu dans les détails, Henrard confirme que celui-ci portera sur tous les types de réseaux : 2G, 3G et 4G. Mais cela ne pourra se faire qu’en dehors des zones très denses, conformément aux exigences de l’Autorité de la concurrence sur la mutualisation des réseaux.

Le principe est simple : dans les zones moins denses, souvent moins bien desservies, « là où un opérateur sera leader, il opèrera les deux réseaux » (entre SFR et Bouygues Telecom). À une limitation près : chaque opérateur ne pourra continuer à opérer que dans les fréquences qui lui sont imparties. Hors de question, donc, de voir SFR exploiter la 4G en 1800 MHz de Bouygues Telecom… à moins d’en demander l’autorisation au régulateur.

Cette mutualisation permettra aux deux opérateurs de remonter leurs niveaux de déploiement prévus, notamment sur la 4G, grâce à une « répartition géographique des déploiements » évitant la duplication des investissements. L’accord prendra cependant des années entières à être pleinement effectif : « il n’entrera en vigueur qu’à l’été 2014 et mettra 4 ans à se mettre en place », estime Olivier Henrard.

Enfin, le secrétaire de SFR ne cache pas que ce rapprochement stratégique avec Bouygues Telecom est en grande partie motivée par l’actuel accord d’itinérance existant entre Orange et Free Mobile, « un accord qui concerne tous le territoire, où les zones très denses ne sont pas exclues. On se devait de réagir », affirme-t-il. Concernant la perspective d’un rapprochement plus poussé (fusion) entre SFR et Bouygues Telecom, il est cependant catégorique : « elle ne se fera pas car l’Autorité de la concurrence est contre ».

Source : ZDnet.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.