4G : SFR et Bouygues préparent déjà l’arrivée du LTE Advanced

11

Alors que la 4G LTE vient tout juste d’être lancée par les opérateurs, ceux-ci se préparent déjà à la prochaine étape : le passage à la norme LTE Advanced, également qualifiée de “vraie 4G” par les puristes…

Petit rappel des faits : jusqu’à maintenant, la norme utilisée par les opérateurs français pour la 4G est le LTE. Or, il s’agit au départ d’un abus de langage ; les débits rendus possibles avec cette technologie, bien qu’extrêmement proches, ne lui permettent pas de prétendre à un statut de norme de quatrième génération. La “véritable” 4G est l’évolution du LTE : le LTE Advanced. Retrouvez notre article explicatif paru en 2011 pour en savoir plus…

Cette LTE Advanced fait déjà l’objet d’une petite guerre de communication entre opérateurs puisque SFR et Bouygues ont tous deux annoncé leurs premières expérimentations.

SFR a dégainé le premier, en annonçant jeudi dans un communiqué avoir mené la « 1ère expérimentation LTE-Advanced en France ». Celle-ci a été menée en laboratoire, à Marseille ; des débits de téléchargement à 174 Mbit/s ont pu y être relevés.

Bouygues Telecom a rapidement réagi, par le biais du compte Twitter de son PDG, Olivier Roussat. Celui-ci annonce une expérimentation à Bordeaux, avec pour objectif un débit de téléchargement de 160 Mbps. Principale différence avec l’annonce de SFR : Olivier Roussat précise que ce test ne se fera pas en laboratoire mais bien « sur réseau réel »

Une telle guerre de communication semble toutefois bien prématurée, alors que les premiers terminaux compatibles LTE Advanced ne seront pas commercialisés en France avant 2014, au plus tôt.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires


  1. ne pas oublier:  le but premier et de revenir sur des contrats 1 an 2ans ou plus
    avec un téléphone  4g à700€  et c'est repartie comme avant il faut trouver de nouveaux pigeons
    la 3 G fonctionnne  comme elle peut ( mal)  chez free on joue toujour les coucou  chez ORANGE
    il va falloir trouver une solution >:( >:( >:( >:( >:(

  2. Pardon ??
    Pour rappel :  "Le PDG de Bouygues Télécom précise que ces tests ne produisent pas d’émissions supplémentaires, juste l’agrégation de deux bandes de fréquences 2600 sur 15 MHz et 800 sur 10 MHz, soit 25 MHz." et à priori ça fait une belle différence avec le LTE 'basique'


  3. Visiblement Thibault, il va falloir que tu lises un peu de documentation technique sur le sujet avant tes prochaines interventions.
    Google : release 10 LTE advanced.

  4. Dire que parce que les possibilités maxi du LTE advanced ne seront pas atteintes, on ne verra pas la différence avec le LTE est un peu exagéré non ?

  5. Réagir sur le forum