4ème licence irréalisable selon Bouygues

0

les paris sont ouverts

Cette semaine, Martin Bouygues, PDG du groupe Bouygues a donné son avis sur l’arrivée d’un futur quatrième opérateur en téléphonie mobile lors de la publication des comptes semestriels.

C’est sans surprise que l’on apprend que cette idée ne l’enchante guère et lui semble même « totalement irréalisable ».
Bouygues va déposer plainte auprès de Bruxelles à propos des conditions d’attributions tout comme France Telecom l’a précédemment annoncé.

D’après Martin Bouygues, le nouvel arrivant aura les pires difficultés pour créer son réseau puisque la justice tranche de plus en plus en faveur des associations de riverains et refuse l’installation de nouvelles antennes particulièrement en agglomération.

La somme de un milliard prévue par Free (qui semble réaliste par plusieurs analystes spécialisés) pour créer ce réseau lui semble bien faible au regard des 850 millions investit cette année par son groupe dans la modernisation de son réseau.

Si Free est l’heureux gagnant de l’attribution de la future licence 4G pour l’été prochain, que va-t-il nous réserver pour un déploiement massif et rapide ? Les Freebox serviront-elles de relais 3G ?

Un accord est-il déjà prévu avec un des trois opérateurs ? L’avenir dira si Monsieur Bouygues avait raison.

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d'Administration de l'association. Je bosse dans un service d'expertise technique d'Enedis à Tours. Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses ! Freenaute de la première heure, j'ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l'ADSL. Un vrai Freenaute historique...

Les commentaires sont fermés.