Amazon Prime suspend la livraison de nombreux jeux vidéos pendant le confinement

0

Les mesures relatives au confinement ont engendré une forte augmentation de l’e-commerce et notamment de produits …qui ne sont pas de première nécessité.

Une situation qui a contraint la plateforme à des adaptations concernant les livraisons pour protéger notamment ses salariés ou ses sous-traitants et par voie de conséquence, au fur et à mesure de l’avancée dans le temps de cette période délicate, a engagé la suppression d’un certain nombre de produits de ses rayons.

Le jeu vidéo en fait maintenant partie, Amazon souhaitant désormais consacrer ses livraisons aux produits considérés comme indispensables pour le quotidien comme certaines denrées alimentaires ou les produits d’hygiène.

Plusieurs titres sont cependant toujours disponibles à la vente car faisant partie du stock Amazon ou de ceux distribués par les market-places.

Une manière de responsabiliser le consommateur, mais probablement pas que.

En effet, c’est dans le courant du mois de mai qu’Amazon envisage de sortir son premier programme original de jeux vidéos, après des mois de travail sur le projet.

Amazon Games est en effet à l’étude chez Amazon depuis une dizaine d’années et devrait voir le jour soit en pleine crise soit juste après, ce qui commercialement n’est pas une excellente idée…. sauf si l’on sait planifier sa fenêtre de tir en matière de lancement. Et ce sont des enjeux particulièrement conséquents qui devraient en découler, c’est ce qu’évoque le New York Times dans un article publié hier.

Pour rappel, Amazon dispose déjà d’une plateforme particulièrement attrayante pour les Gamers : Twitch, disponible sur la Freebox depuis quelques semaines seulement, mais qui totalise des chiffres records actuellement, puisqu’un bon de 23% d’augmentation de la fréquentation a été mesuré depuis le début du confinement, ce qui représente un peu plus d’un milliard d’heures de visionnage, laissant YouTube et Facebook Gaming loi derrière.

La firme de Jeff Bezos n’entend par ailleurs pas en rester là et devrait poursuivre son développement gaming par la sortie de son propre produit dans les semaines à venir : Crucible, un jeu conservé dans les tuyaux d’Amazon de longue date.

Amazon Games Studio

Une évolution vers le cloud gaming est également envisagée, notamment au regard du potentiel d’exploitation que représente Twitch pour le jeu en ligne.

Amazon Crucible

Et ce pour plusieurs raisons : en premier lieu, Amazon dispose de la technologie cloud computing, qui lui permettra de développer sa propre plateforme de streaming dans le domaine, mais également, dans un deuxième temps, son lancement pourrait bien avoir quelques retards, au regard de la crise en court.

Un retard qui financièrement n’est jamais bienvenu si l’on envisage de tirer des subsides d’un projet mené de longue date.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Les commentaires sont fermés.