Alice et Free, même combat ?

9

Rodolphe toujours différent de Vanessa

Vous le savez sans doute, Iliad a racheté Alice l’année dernière. En Février, l’offre Alicebox était renouvelée, par une offre étrangement proche de celle de Free…
Après quelques mois de flottement, les premières Alicebox ’Iliad’ sont désormais installées, et l’heure du bilan s’impose. L’offre fonctionne-t-elle ?
Mais surtout, geek ou top-model, qui inviter chez soi pour… quelques années ?

Tout le monde connaît l’offre de Free et son principe : tout est compris. Magnétoscope numérique, CPL, HD, chaînes de TV et destinations illimitées, plus une foule de services (Freeplayer, multiposte), il y en a pour tous les goûts… des technophiles, quoi qu’on en dise !

Malgré les améliorations de l’ergonomie des diverses interfaces, la Freebox conserve une image de modem (et décodeur TV) complexe à utiliser, et parfois inachevé (qui a dit le mot bug ?)

Du côté matériel :

Iliad a fait table rase de tout cela avec la nouvelle Alicebox, ou Alicebox V5.


- Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’une… Freebox V5 ! Seul la coque change, mais pour avoir vu le modem en situation, la Freebox accuse le coup. Moderne, l’Alicebox est aussi plus discrète que la Freebox (si le blanc éclatant de sa face supérieure ne vous dérange pas).
La connectique est identique à celle de la Freebox, à l’exception de celle du boîtier HD, nous l’expliquons un peu plus bas.


La télécommande est spécifique à l’Alicebox, et, à notre avis, beaucoup plus ergonomique : plus petite, avec de grosses touches et n’émettant que d’un côté, elle est à la fois plus facile à prendre en main et ergonomique.


Mais si la Freebox nous nargue avec la possibilité d’offrir un jour des jeux vidéos, l’Alicebox exclut d’office cette hypothèse.

- Gros avantage sur la Freebox : les abonnés non dégroupés ont, eux aussi, accès à la Freebox, pardon Alicebox, V5. Ce qui signifie 5 ports ethernet, un Wifi à la norme 802.11n bien plus performant que le Wifi 802.11g (et parfois même b) des Freebox V4 fournies aux abonnés Free non dégroupés.

- Le dégroupage justement a fait un bond en avant : de 700 NRA dégroupés, Alice est passée à plus de 2000 et des centaines de NRA prévus : le réseau d’Alice est désormais celui de Free ! Pour beaucoup, ce sera donc un avantage, puisqu’ils recevront la télévision et tous les avantages du dégroupage. Mais il y a aussi des NRA dégroupés par Alice et par par Free : l’éligibilité a donc aussi reculé dans certaines zones.


- Les avantages propres aux abonnés Free sont étendus aux Aliciens : le procédé DSLsafe, qui offre des débit plus élevés aux lignes longues, le réglage du ping…

- Comme chez Free, tout abonné dégroupé reçoit un décodeur TV HD, que sa ligne soit capable de recevoir la TV par ADSL ou pas. Le décodeur intègre, comme chez Free, un tuner TNT HD.

- Toutefois, avant de vous précipiter chez Alice, lisez la suite : l’offre d’Alice a aussi quelques contreparties.

* Si le boîtier HD est plus esthétique, il est aussi moins complet : en effet, l’offre de base ne fournit ni boîtiers CPL (que Free fournit gratuitement à tous ses abonnés dégroupés) ni disque dur interne, ni encodeur. Il s’agit tout simplement du boîtier HD light que Free distribue aux abonnés ayant souscrit à l’option Multi-TV.
Pour recevoir un boîtier complet et ses boîtiers CPL (à l’exception de l’encodeur, nous y reviendrons), il faut souscrire à l’option « Service TV Premium », proposée au prix de 5.95€/mois. Contrepartie : le disque dur, bridé à 40 Go sur la Freebox HD, atteint ici sa capacité maximale de 80 Go.

Les AlicePlugs sont aussi disponibles, comme chez Free, sur la console de gestion de l’abonné, au tarif de 34,99€ pièce. Notez que les Freeplugs entiers ne sont pas vendus : en effet, le nom Freebox est gravé dessus… ce qui fait sérieux pour une Alicebox !

* Ceux qui ont plusieurs téléviseurs chez eux doivent s’orienter vers l’offre Freebox : en effet, l’option Multi-TV n’est disponible que chez Free, et pas chez Alice… pour l’instant.

Au sujet des services offerts :

- L’Alicebox est créée pour être simple à utiliser. C’est donc un retour à l’essentiel de la Freebox, qui, pour l’occasion, perd certains services TV à l’utilité parfois controversée :
* TV Perso
* Télésites
* Futurs jeux vidéo
* Freeplayer

Le reste des fonctionnalités de Free est conservé : lecture de fichiers stockés sur un disque dur, tuner TNT… (l’UPnP a été lancé quelques jours après nos essais : nous n’avons donc pas pu en vérifier la disponibilité).
Exception -très- regrettable : il semblerait que le serveur FTP ne soit pas accessible avec l’Alicebox…
Par ailleurs, les firmwares sont communs avec les Freebox.

- Les services TV payants (CanalSat et vidéo à la demande) sont les mêmes, y compris (Free) Home Vidéo repris tel quel. Mais à l’heure de nos tests, l’accès à ces services était impossible, faute de mise en place de toute l’interface TV.


- Concernant la téléphonie, tous les services de Free sont d’ores et déjà disponibles chez Alice, sauf 2 : le Fax, et le SIP. Aucune option ne permet à ce jour la diffusion d’un réseau AlicePhonie, et si la Freebox émet en permanence 4 réseaux sans fil, l’Alicebox en émet 2 : il semble donc que cette fonctionnalité soit indisponible.

- L’interface du service Télévision est entièrement refondue. Pas vraiment moins complète, celle-ci apparaît toutefois nettement plus ergonomique et moderne.




Le guide des programmes peut s’afficher en surimpression sur une chaîne et sa navigation est plus rapide. Il reste à intégrer la fonction d’enregistrement depuis le résumé d’un programme.
Parmi les services intéressants, l’appui sur la touche Info permet par exemple d’enregistrer très simplement le programme en cours, ou de consulter le résumé du programme suivant -et non simplement de voir son titre comme chez Free.
Les Freenautes remarqueront aussi que leur box n’affiche plus « Rock’n’Roll » mais « WouHou »… (petite larme pour certains ?)


- L’ordre des canaux n’est pas le même, les chaînes en double (comme i>Tele, n° 16 et 81 chez Free) sont évitées.

- Concernant la gestion du compte sur Internet, l’interface de gestion du compte AliceBox ne dépaysera pas les freenautes : les rubriques qu’ils connaissent bien sont reprises.

Un (gros) bémol toutefois : il est impossible de changer son mot de passe à ce jour. Spécificité d’Alice : le Club Privilèges, héritage de Réciprok, qui permettait de recevoir divers cadeaux en fonction de votre ancienneté… mais pour l’instant, la page est inaccessible.

- La Hotline : elle est spécifique à Alice, mais les techniciens se déplaçant à domicile sont ceux de Free, qui ont généralement bonne réputation. Les délais de l’ATP devraient logiquement être repris… bonne nouvelle pour les aliciens, donc, puisque Telecom Italia n’avait pas de techniciens à domicile aussi accessibles.

-  Le service client : le contrat « Alice pour vous » est un gage de qualité, et surtout de remboursement facile en cas de retard.
Par exemple, si votre activation prend plus de 15 jours, Alice vous rembourse, sur simple demande, 1€ par jours de retard. Les freenautes doivent, pour cela, envoyer une réclamation… mais après 30 jours seulement !

Et les prix ?

Chaque offre a donc ses avantages et ses défauts, tout en restant relativement proche. C’est le prix qui doit faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre… et celui-ci dépendra de votre utilisation.

- Le prix de base :
Il est de 29.99€/mois chez Free, et de 29.95€/mois chez Alice. A services quasi équivalents, il est donc de 35.90€/mois chez Alice, contre 29.99 chez Free. Si vous comptez donc utiliser le magnétoscope numérique ou avez besoin d’éloigner vos boîtiers sans pouvoir mettre de câble Ethernet, cette différence de prix est à prendre en compte.
Attention, en zone non dégroupée, l’offre Alicebox, contrairement à l’offre Freebox, est facturée 34.95€/mois… contrepartie d’une box plus moderne et complète.

- Les promotions :
Free a rarement utilisé les promotions pour attirer les clients ; Alice, au contraire, a toujours eu une politique généreuse. Et le rachat par Iliad n’a pas changé la donne : ainsi, vous avez 2 choix en vous inscrivant chez Alice en zone dégroupée.

* 2 mois d’abonnement offerts.

* 4h d’appel offertes vers les mobiles par mois, pendant un an, tous opérateurs confondus.
Pour rappel, un appel est facturé jusqu’à 28 centimes plus 28 centimes par minute : cette offre permet donc de gagner plusieurs dizaines d’euros par mois !
Après 1 an, cette option coûte 10€ par mois, soit un prix total de 39.95€ : une concurrence à l’offre dégroupée de Bouygues Télécom (qui offre 3h dans son offre de base à 29.90€/mois, ou 6 si vous avez un abonnement de téléphonie mobile Bouygues).

En zone non dégroupée, seule la Bbox propose une offre incluant des appels vers les mobiles pour 44.90€/mois.
A ce titre, nous rappelons que le réseau Free couvre actuellement 2 fois plus de centraux que celui de Bouygues (rassemblant le réseau Club-Internet et une partie de celui de SFR), soit environ 10% des lignes France Télécom en plus.

L’offre est rentable à partir d’une quarantaine de minutes d’appel en heures pleines au delà d’un an (appel en continu, car cette offre supprime aussi l’établissement de l’appel, au coût non négligeable sachant que la plupart des appels dure moins de 2 minutes). Si par contre vous n’appelez qu’en heures creuses, c’est seulement au bout de 2h à 3h20 (selon l’opérateur) que vous commencez à gagner de l’argent.

- Les tarifs de la téléphonie :
Le nombre de destinations illimitées est presque le même contrairement aux apparences. Si Free annonce fièrement 100 destinations illimitées, il s’agit avant tout d’un compte fait suite aux effets d’anonces des autres opérateurs, qui ont compté des îles minuscules et leurs pays de rattachement comme 2 destinations différentes. Pour avoir des données comparables -et répondre à la provocation…- Free a fait de même. Mais n’a pas changé le compte sur le site d’Alice : les 2 opérateurs offrent donc 87 destinations illimitées.
Les tarifs des mobiles français sont communs, (hors offre 4h vers les mobiles).

Au delà de ces pays, les tarifs diffèrent grandement, et Alice est nettement plus chère.
Exemple : le Cameroun. Free facture les appels vers les fixes camerounais à 24 centimes la minute, et les portables 0.39€/min. Alice ? 0.69 et 0.97€/min !

Mais contrairement à Free, celle-ci offre des formules tarifaires intéressantes, dites Alice Monde, pour ceux qui appellent beaucoup à l’étranger.

* Alice Monde Zone 2 : 11.95€/mois, offre 3h d’appels vers les fixes (ou 1h30 vers les mobiles) vers 60 destinations, et des tarifs très bas au delà.
Pour reprendre le Cameroun, nous arrivons à 3h offertes, puis 7 centimes la minute (fixes) ou 14 (mobiles). Au bout d’une vingtaine de minutes d’appels vers les fixes chez Alice, ou 45 minutes chez Free, cette offre est donc rentable.

* Alice Monde Zone 3 : 23.95€/mois même principe, mais cette fois-ci vers 88 pays supplémentaires, dont le Maghreb. Au delà des 3h d’appels, les tarifs sont par contre doublés (14c/minute vers les fixes ou 28 pour les mobiles) par rapport à la précédente, et ce sur les 88 pays.
Si vous appelez vers le Maghreb (25 à 53 centimes la minute chez Alice, 19 à 34 chez Free), l’option est donc rentable en environ 1h30 d’appels vers les fixes par rapport à un abonnement Alice simple, et en environ 2h par rapport à une Freebox.

Offre à considérer pour certains, qui pourraient y gagner plusieurs dizaines d’euros par mois d’appels vers leur famille !

Trois offres vers les mobiles sont proposées, en plus de l’offre 4h proposée à la souscription :

* 1h par mois pour 7.95€/mois, rentable en 25 minutes minimum (et même moins si vous appelez moins d’une minute, les frais d’établissement d’appel étant supprimés).

* 2h par mois pour 15.95€/mois

* 4h par mois pour 26.95€/mois. Cette dernière offre montre qu’il est beaucoup plus avantageux de s’inscrire dès le début à l’offre Alicebox 4h Mobiles… quand c’est possible.

- La Hotline (1033)
Gros changement par rapport à la hotline Free : elle est gratuite et sans aucun frais supplémentaire (prestation d’assistance,…). Elle est joignable via un numéro unique, et sans autre identifiant que votre numéro de ligne France Télécom.
Chez Free, la hotline sans frais existe aussi ; mais l’option (Service Plus) est payante (10€/mois)…

- Les chaînes TV.
Le bouquet Basic est à peu près identique, même s’il semble que les chaînes africaines récemment ajoutées à FreeboxTV n’aient pas encore rejoint le bouquet Alice.
Seule différence de taille : la HD (via l’ADSL, le tuner TNT est par contre capable de capter la TNT HD sur toutes les lignes). Si le décodeur Alice est dans tous les cas compatible, seuls les abonnés au service TV Premium reçoivent les chaines HD. Lors de nos essais, il s’est avéré que les chaînes HD étaient accessibles via l’option Mode Vidéo sur un abonnement sans l’option ; mais ceci semblait davantage être une erreur, puisque le mode Automatique choisissait d’office la version Standard et non HD, alors que la ligne était tout à fait capable de recevoir (plusieurs) flux HD.

La vraie différence se fait sur les options : si Free bâtit son offre sur des chaînes le plus souvent à l’unité, Alice préfère les bouquets… elle en propose ainsi 2 principaux :

* Bouquet Essentiel, à 9.95€/mois, 31 chaînes ; prix équivalent chez Free : 27.20€ (avec XXL en plus). Si vous regardez donc toutes ces chaînes, l’offre est donc extrêmement intéressante ; par contre, payer Paris Première 9.95€/mois au lieu de 0.99 se discute plus ! Bref, question de goût.

* Bouquet Intégral. Le même, avec 8 chaînes cinéma, pour 19.95€/mois contre 41€/mois chez Free.

Viennent ensuite quelques petits packs : Charme (14.99/mois, comme chez Free), Grande Muraille (8.88€/mois, de même), et enfin des chaînes à l’unité telles que TPS Star (18.99€/mois) ou Pink X (9€/mois).

Notez qu’Alice offre la plupart des chaînes payantes pendant les 2 premiers mois d’abonnement, tout comme Free.

- La musique
Cette spécificité d’Alice est conservée. Pour l’instant, Free reste donc simple partenaire de Deezer, alors qu’Alice propose un véritable catalogue de téléchargements. L’offre est optionnelle, et il est à ce jour impossible aux anciens abonnés d’y souscrire s’ils ne l’ont pas encore fait.

- Les frais annexes.
Free s’est toujours caractérisé par ses frais de résiliation (ou plutôt d’activation à perception différée) certes élevés au début, mais dégressifs (96€ – 3/mois d’ancienneté). Chez Alice, tout est clair ! 45€ fixes, quelle que soit l’ancienneté.
L’ancienneté chez Free permet aussi de calculer les frais de migration (permettant d’abandonner France Télécom par exemple). A l’heure où nous écrivons cet article, la migration n’est pas encore possible chez Alice : nous en saurons plus d’ici quelques semaines…

Selon l’utilisation que vous ferez de votre box, l’offre Free pourra donc se révéler soit moins chère, soit au contraire ruineuse : Iliad se dote donc, grâce à Alice, d’un atout supplémentaire sur un marché toujours plus exigeant. Futurs freenautes, ne vous précipitez donc pas chez Free… pour une qualité de service identique, vous pourriez, selon votre utilisation, gagner beaucoup à aller chez Alice.
Rappelons toutefois aux freenautes qu’un changement d’opérateur de Free vers Alice (ou l’inverse) revient à aller de Free… vers Free. Aucune procédure de migration n’est prévue, les frais de résiliation sont donc dûs, et surtout, un délai de battement très important (plus de 1 mois).

Sources :
le site de Free
le site d’Alice

Merci à l’alicienne qui m’a prêté son Alicebox le temps d’un week-end, et à n !co pour les photos (en cas de souci, m’envoyer un mail bien sûr).

Partager

A propos de l'auteur

[Rédacteur]
Tombé dedans quand il était petit, a depuis failli vendre son âme à la concurrence. Passionné par les réseaux&télécom, en formation d’ingénieur.
Se souvient parfois qu’il est modérateur.

9 commentaires

  1. > Les avantages propres aux abonnés Free sont conservés : le procédé DSLsafe, qui offre des débit plus élevés aux lignes longues, le réglage du ping... ouah ! le but premier d'un FAI c'est de refourguer ses offres complementaires et payantes TV , je suis surpris que le DSLSAFE n'est pas dans l'offre V5 (10/15% de chances de vendre des offres TV payantes c'est deja ca de pris m'enfin...) on recherche encore nous les aliciens le meilleur de FREE hein ? et vous ? vous avez récupré quoi d'alice ? 200/300 DSLAMs dégroupable FREE à + - longue échéance ????

  2. C'est clair qu'il serait temps que Free revoie un peu l'esthétique de ses box. Même si ce n'est pas le principal, c'est quand même une question d'image et on ne peut pas dire que la Freebox V5 fasse très moderne... OK, elle a un petit côté "bricolé dans le garage" qui peut plaire à certains, mais pour percer le segment de marché des Mme Michu je ne suis pas totalement convaincu...

  3. un simple freenaute le

    willemijns : je corrige, ces avantages sont étendus à Alice ;) Concernant le nombre de NRA qui seront à terme dégroupables, s'il y en 40, je pense que c'est un maximum ! Ce que Free récupèrera ? Un réseau fibre permettant de doubler les liaisons en cas de panne technique, et d'étendre le dégroupage dans certaines zones. Un atout marketing certain.

  4. pour les ancien abonnés alice quelle est la procédure pour l'obtention de l'Alicebox 'Iliad il ya t'il des offres de renouvèlement car chez alice il n'était pas dans cette politique merci

  5. Le contrat "Alice pour vous" un gage de qualité est ce que vous annoncez mais ce n'est pas ce que je vit. J'ai demandé la cloture par lettre RAR le 20 janvier reçue par Alice le 21. Mon contrat n'a été clos que le 21 mars après 2 autres lettres, des mails et appels téléphoniques. Entre temps, 2 mois ont été prélevés et malgré un mail d'Alice du 23/03 m'annonçant un rembouresement sous 20 jours maximum, 56 jours après je n'ai rien. Alors le contrat confiance d'Alice, ce n'est que des mots.

  6. un simple freenaute le

    manou : attendre un peu le temps de migrer. laure : ça a été pile le mauvais moment pour résilier... mise en commun des bases de données, rassemblement des réseaux en cours, bref, janvier-avril ont été des mois noirs chez Alice.

  7. Concernant l'acces FTP sur les AliceBox V5 ave l'option premium, c'est finalement comme chez free: serveur: hd1.freebox.fr Iden: freebox Mot de passe: code parental J'espère que les prochains firmeware permettront le freeplayeur, car envoyer ses fichier en ftp, ce n'est pas toujours rapide.

  8. Réagir sur le forum