Univers Freebox mis en examen face à France Telecom

14

L’association Univers Freebox a été mise en examen pour diffamation publique au préjudice de France Telecom. Une vidéo, dans laquelle Xavier Niel qualifie ouvertement FT de « délinquant multirécidiviste », en serait la cause…

Ainsi, ce sont de vieux propos polémiques de Xavier Niel, déjà très largement relayés et médiatisés, y compris par nous-mêmes, qui refont surface. Univers Freebox est donc mis en cause pour avoir filmé et diffusé ces propos, tenus dans un contexte public (une conférence de presse).

France Telecom affirme avoir porté plainte contre X, et non contre Univers Freebox directement. Contacté par nos soins, Olivier Viaggi (UF) affirme cependant que le site y est tout de même nommément cité, ainsi que l’article contenant la vidéo en question. « La police judiciaire nous a par ailleurs confirmé qu’Univers Freebox etait le seul site mis en cause », ajoute-t-il.

Du côté de la direction de France Telecom, on affirme avoir choisi de porter plainte contre X, plutôt que contre Xavier Niel, car « d’autres personnes » sont impliquées. Ainsi, la plainte ne porterait pas contre les termes de Xavier Niel mais contre « des attaques systémiques qui attentaient à l’honneur des salariés de France Télécom », même si le groupe de télécoms refuse d’en dire plus pour l’instant en raison du « secret de l’instruction ». Interrogé à ce sujet, O. Viaggi avoue ne pas savoir à quels propos FT fait référence.

Les zones d’ombre autour du dossier demeurent relativement nombreuses, mais une chose est sûre : la procédure de France Telecom n’a pas pour but d’entraver ou de faire fermer le site (le groupe ne demande qu’un euro symbolique de dommages et intérêts). De même que, même si elle citait le site, la plainte ne l’accusait pas directement. La procédure va maintenant poursuivre son cours normalement, et la justice tranchera en conséquence.

En tant que premier site de la communauté freenaute, forcément touché par cette affaire, il n’est pas de notre rôle de prendre position, pas plus que de prêter des intentions à France Telecom. Nous espérons vous avoir donné les clés en main pour mieux comprendre les tenants et aboutissants de la plainte. Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire les points de vue des deux principaux concernés :

- Univers Freebox : communiqué de presse

- France Telecom : propos recueillis par PC INpact

Nous souhaitons, bien évidemment, bonne chance à nos confrères pour la suite des événements.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

14 commentaires

  1. Cette Entreprise qui n'a pas trop mal servi servi le pays pendant plus de 60 ans( et de laquelle j'ai été client sans grosse critique pendant 45 ans ), privatisée est devenu horrible sur tous les plans: - Respect de la clientèle: Clients grugés, mal servis (voir récente affaire de dépassement ahurissant de forfaits et inscriptions d'office...) :( -Respect de la Concurrence:Autres F.A.I. malmenés avec le coût des installations-cuivre- Plaintes apparemment calomnieues actuellement. :mad: - Politique Sociale:Employés Nombreux harcelés et poussés au suicide dans un climat horrible par des cadres à la mentalité infecte. :demon: À boycotter par tous

  2. Il y a quelques années alors que chez Free nous avions déjà le triple play à 29,90€ avec téléphonie illimitée vers les fixes de France,j'ai été démarché par téléphone par FT pour me proposer un abonnement téléphonie illimitée vers les fixes de France à 70€ par mois,un avantage réservé aux vieux si je me souviens bien. J'ai réussi à rester courtois,mais les termes employés par Xavier Niel me semblent en-dessous de la réalité et d'autre part ne visaient certainement pas le personnel de FT qui ne fait que subir la politique aberrante de sa Direction.

  3. Mais arrêtez ! Il n'y a pas matière à débat. C'est de l'information manipulée et détournée. Tout est dit dans la phrase nous n’avons absolument jamais déposé une plainte contre Univers Freebox. Nous avons déposé une plainte contre X pour les attaques systémiques qui attentaient à l’honneur des salariés de France Télécom. Il faut s'interroger sur la finalité de ce genre de rumeur et pourquoi elles sont alimentées. Merci pour l'honnêteté de celle ou celui qui a fait l'article pour Freenews qui a mis les liens permettant de lire ce qui est extrait de l'interview d'un représentant de France Telecom avec PC Impact. Pourtant, il ne faudrait pas reprendre les titres d'une association partie prenante et écrire l'association Univers Freebox a été mise en examen pour diffamation publique au préjudice de France Telecom. Selon les premières informations, ces allégations semblent erronées. Les reprendre sans plus de vérifications seraient une grave erreur pouvant conduire à désinformer. Le "débat" sur le premier lien est édifiant, il n'est pas utile de le reproduire ici sans plus d'informations vérifiées et contrôlées.

  4. Ele a écrit :
    Mais arrêtez ! Il n'y a pas matière à débat. C'est de l'information manipulée et détournée. Tout est dit dans la phrase nous n’avons absolument jamais déposé une plainte contre Univers Freebox. Nous avons déposé une plainte contre X pour les attaques systémiques qui attentaient à l’honneur des salariés de France Télécom. Il faut s'interroger sur la finalité de ce genre de rumeur et pourquoi elles sont alimentées. Merci pour l'honnêteté de celle ou celui qui a fait l'article pour Freenews qui a mis les liens permettant de lire ce qui est extrait de l'interview d'un représentant de France Telecom avec PC Impact. Pourtant, il ne faudrait pas reprendre les titres d'une association partie prenante et écrire l'association Univers Freebox a été mise en examen pour diffamation publique au préjudice de France Telecom. Selon les premières informations, ces allégations semblent erronées. Les reprendre sans plus de vérifications seraient une grave erreur pouvant conduire à désinformer. Le "débat" sur le premier lien est édifiant, il n'est pas utile de le reproduire ici sans plus d'informations vérifiées et contrôlées.
    J'ai passé la moitié de ma journée à faire des "vérifications" donc ton post est plutôt amusant, je dois bien te reconnaître ça. Et je te demande de m'expliquer ce qui est faux dans l'affirmation que tu cites... il ne s'agit pas d'allégations. FT a porté plainte contre X, Univers Freebox a été cité dans le dossier, et a été mis en examen pour cette raison. J'ai apporté tout mon soin à faire un article aussi rigoureux et neutre que possible, j'aimerais donc que tu me dises ce qui ne va pas. Plutôt que de m'accuser de reprendre l'argumentaire d'UF ce qui n'est absolument pas exact.

  5. yoann007 a écrit :
    J'ai passé la moitié de ma journée à faire des "vérifications" donc ton post est plutôt amusant, je dois bien te reconnaître ça. Et je te demande de m'expliquer ce qui est faux dans l'affirmation que tu cites... il ne s'agit pas d'allégations. FT a porté plainte contre X, Univers Freebox a été cité dans le dossier, et a été mis en examen pour cette raison. J'ai apporté tout mon soin à faire un article aussi rigoureux et neutre que possible, j'aimerais donc que tu me dises ce qui ne va pas. Plutôt que de m'accuser de reprendre l'argumentaire d'UF ce qui n'est absolument pas exact.
    Je ne doute pas du soin que vous avez apporté pour faire votre article. Il semble que vous avez été aux sources (FT et UF). Avez-vous vu la plainte ? Les termes du courrier faisant part de la mise en examen ? Univers Freebox a été nommément cité dans la plainte ? Le dossier ? Quel dossier ? Ou est-il explicitement écrit dans la plainte que Univers Freebox est en cause ? Vous avez mis un lien qui écrit clairement "nous n’avons absolument jamais déposé une plainte contre Univers Freebox. Nous avons déposé une plainte contre X pour les attaques systémiques qui attentaient à l’honneur des salariés de France Télécom." D'une part il faut comprendre qu'aucune personnalité morale ou physique est déterminée dans la plainte du 8 janvier 2010, que France Telecom défend non pas sa société mais je cite "l'honneur des salariés" de sa société et pour finir qu'il ne s'agit pas d'une vidéo en cause ou un fait isolé mais je cite des "attaques systémiques". La principale des choses en cause est le titre choisi "Univers Freebox mis en examen face à France Telecom" qui est une reprise de ce qui a été écrit sur le site Univers Freebox ("... Univers Freebox mis en examen par France Telecom / Orange"). Encore une fois, avez-vous lu ou vu que cette association était citée dans une plainte ? D'où vient l'information de la mise en examen ? Il suffit de citer des sources de première main et de passer quelques coups de téléphone. Je pense que ce qu'a fait PC INpact contribue à cette démarche. Ne vous sentez pas attaqué pour cela puisque vous semblez l'avoir fait an contactant FT et UF. D'ailleurs vous relevez qu'"Olivier Viaggi (UF) affirme (...) que le site y est tout de même nommément cité (...) La police judiciaire nous a par ailleurs confirmé qu’Univers Freebox etait le seul site mis en cause". Cette déclaration n'a pas a vous engager, l'engament de son auteur suffit à elle-même. Pour votre conclusion tout est clair : "zones d’ombre autour du dossier demeurent relativement nombreuses"; Voilà rien a ajouter. Reconnaissez que la tournure prise dans ce qui est supposé un débat sur la page d'Univers Freebox ne devrait pas faire envie. Ce n'est pas tant le fond de votre article qui pourrait être en cause mais sa forme sur quelques points, dont principalement le titre. Cordialement.

  6. Ele, justement, on a vue la plainte... Ne t'inquiéte pas, yoann n'aurait pas newser a la va vite sans vérifier c'est propos au risque du châtiment du fouet...

  7. Ele, J'ai lu la comparution adressée à UF. Oui, UF y est explicitement mis en cause. La plainte est contre X, mais UF y est nommé et même plus que ça puisqu'il s'y trouve un lien vers l'article d'UF contenant la vidéo incriminée. Les propos cités proviennent d'ailleurs tous de cette vidéo... Ne fais pas mine de sous-entendre, si tu penses qu'on a tort, prouve-le ! Sinon, assume qu'on a un minimum sourcé et étayé nos dires, merci d'avance.

  8. FT, Sfr et Bouygues devraient payer un euro symbolique à chaque utilisateur des réseaux mobiles pour entente cordiale sur les prix. Et foutre la paix à UFB pour la diffusion d'un interview du futur concurrent... Ils ont peur de FREEEEEEEEEE !!!!!!!!!!!!!! :-)

  9. Je ne savais pas que les volontaires pour écrire des articles étaient fouettés ! Je n'ai rien a prouver, j'argumente. Je ne suis pas l'auteur d'un article désignant "Univers Freebox" comme mis en examen. Je n'ai d'ailleurs pas a expliquer "ce qui est faux dans l'affirmation que tu cites (...)" puisque je ne dis pas que c'est faux mais "ces allégations semblent erronées"; autrement dit, ces allégations semblent contenir des informations incorrectes. Puis, j'explique. Je commence a me poser des questions sur la bonne lecture de la "comparution adressée à UF". Je suppose que cette comparution était pour une audition devant un officier de police judiciaire diligenté par un juge pour instruire un dossier à la suite d'une "plainte contre x pour les attaques systémiques qui attentaient à l’honneur des salariés de France Télécom". Ainsi, l'association Univers Freebox a été auditionnée comme toute autre personne physique ou morale pouvant éventuellement être mis en cause dans cette affaire. La mise en examen, si mise en examen il y a, a dû être notifiée à l'issue de cette audition. Cela ne préjuge en rien des suites de ce dossier. Pour que ce soit clair j'assume ce que je dis. J'ai notamment écrit "Je ne doute pas du soin que vous avez apporté pour faire votre article. Il semble que vous avez été aux sources (FT et UF) (...) Ne vous sentez pas attaqué pour cela puisque vous semblez l'avoir fait an contactant FT et UF. D'ailleurs vous relevez qu'(...) Cette déclaration n'a pas à vous engager, l'engament de son auteur suffit à elle-même. Pour votre conclusion tout est clair : "zones d’ombre autour du dossier demeurent relativement nombreuses"(...)" Inutile de rendre plus sombre vos justifications, ce dossier contre X l'est déjà assez. En tout les cas, il ne mérite pas d'en faire un plat. Pour l'instant tout au moins.

  10. Réagir sur le forum