Piratage : Mininova supprime ses liens illégaux

8

La communauté Bittorrent est dé(ca)pitée…

Mininova, premier annuaire mondial de fichiers accessibles via le protocole Bittorrent, vient de retirer la quasi-totalité des fichiers Torrent de sa base de données. Contraints et forcés par une lourde décision de justice, les administrateurs ne laissent plus que quelques milliers de fichiers dans l’index de téléchargement : ceux dont la légalité est confirmée.

Condamnés à retirer tous les liens Bittorrent illégaux, les propriétaires de Mininova n’ont eu d’autre choix que de s’exécuter. Le délai prévu lors de la sentence, prononcée aux Pays-Bas en août dernier, est arrivé à terme et si ils n’obtempéraient pas, ils risquaient une amende de 5 millions d’euros. On imagine aisément qu’ils ont préféré ne pas courir le risque de faire appel…

Référence dans le domaine depuis 2005, Mininova était devenu une institution. A tel point qu’Alexa le classe 90ème parmi le top 100 des sites les plus visités du web… rien que ça !

Avec cette décision, c’est le visage du peer-to-peer tel qu’on le connaît aujourd’hui qui pourrait s’en trouver changé. On pourrait assister à un repli vers des technologies plus délaissées, comme le protocole ed2k (Emule). Ou bien, comme cela s’est déjà vu, cela pourrait accélérer la transition vers un protocole Bittorrent entièrement décentralisé… ce mouvement a d’ailleurs déjà commencé sur The Pirate Bay, qui ne dispose plus de tracker et n’héberge plus de fichiers .torrent, privilégiant la recherche d’utilisateurs via le protocole décentralisé DHT.

Source : Mininova via Numerama

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. D't'façons, les torrents ( sauf seed_box) et La Mule sont has-been. Ceux qui dl savent où se fournir et comment faire pour esquiver HADOPI, y a tellement de solutions... Adieu La Mule... Ceux qui se feront attrapés ne sont pas les " Téléchargovores", mais bien les novices...

  2. Torrent et Emule ne sont absolument pas has been. Il y a de bonnes alternatives, certes, mais je ne connais personne qui utilise autre chose (non, je ne vis pas dans une grotte).

  3. Bah on parle beaucoup d'alternatives (VPN... ?) mais actuellement je crois pas que ce soit très répandu ! Et les réseaux VPN, actuellement, c'est pas franchement simple. J'ai essayé de configurer ça sur mon Nokia j'ai laissé tomber. L'utilisateur lambda qui veut un fichier ne veut pas non plus y passer 3 mois. Faut que ça fonctionne immédiatement, que ce soit rapide et sécurisé. Sinon c'est nul. Hier c'était emule & co, ensuite les torrent, ensuite les ddl, puis aujourd'hui, on en est où ? Quelle pagaille !

  4. gadafla a écrit :
    Torrent et Emule ne sont absolument pas has been.
    Pas has-been dans le sens où plus personne n'utilise ces réseaux. Has-been, parce que les alternatives sont de plus en plus nombreuses et plus " sécurisantes" pour les téléchargeurs...
    Tu ne connais personne qui utilise le DDL, ou les NG pour citer les alternatives les plus en vogue ?
    Et les réseaux VPN, actuellement, c'est pas franchement simple.
    Essaies Peer2Me. En revanche, je peux me tromper, mais le VPN n'a pas pour vocation 1ère de servir de téléchargeur, même si c'est faisable. Si quelqu'un de plus avisé peut confirmer ou infirmer mon propos...

  5. Je ne suis pas un spécialiste du p2p mais bon je vous donne mon opinion (peut-être obsolète) quand même.

    jiggaknot a écrit :
    Tu ne connais personne qui utilise le DDL, ou les NG pour citer les alternatives les plus en vogue ?
    Je trouve que le DDL, ça ne fonctionne pas, il y a trop de liens morts, c'est une pagaille pas possible. Quand aux NG je suppose qu'il s'agit du principe des newsgroups. A une époque, j'utilisais un truc qui fonctionnait avec free et qui utilisait ce principe là. C'était vraiment très bourrin, on téléchargeait des centaines de messages binaires qu'il fallait ensuite rassembler pour ne former qu'un seul fichier. Souvent, il manquait quelques fichiers, donc il fallait utiliser un utilitaire pour reconstruire ceux qui manquaient. C'était vraiment très bourrin et loin d'être aussi flexible que les torrents. En plus le choix était limité à quelques films, qui changeaient régulièrement. Si c'est ça, je préfère les services de VOD au moins ça fonctionne. Maintenant les choses ont peut-être évoluées...

  6. Il y a des gestionnaires de dl qui vérifient que les liens existent.
    Si c'est ça, je préfère les services de VOD au moins ça fonctionne.
    Même si ça revient beaucoup plus cher, TOUTES les séries que je prenais sont diffusées sur TF1 Vision et CanalPlay, j'ai pu revoir certaines " anciennes" séries sur FHV aussi. Il n'y a plus que les anime que je prend encore en DDL ( au max de ma connexion).

  7. Réagir sur le forum